Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 248 sur 262 PremièrePremière ... 148198238240241242243244245246247248249250251252253254255256258 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 7 411 à 7 440 sur 7847
  1. #7411
    C'est un jeu avec une courbe de progression très marquée. Tu arrives contre un boss et tu te demande comment tu vas bien pouvoir le battre tellement il te met la misère. Puis au fil des essais tu apprends les patterns et tu progresses.

    C'est le principe même du jeu, si on aime pas recommencer 10 fois le même boss c'est effectivement pas la peine.

  2. #7412
    Pathfinder Kingmaker (PK). 120h. Et J'ai rushé et triché.

    Putain enfin !!! C'est enfin fini.
    Alors je l'avais commencé avant Pillars of eternity 2, parce que je voulais me replonger dans de la High Fantasy très classique. Et vu que tout le monde le traitait comme le nouveau Baldur's Gate 1 (BG 1), j'ai sauté le pas. Globalement, je dirais qu'on m'avait pas menti, c'est BG1 en plus complet. Sauf que je n'ai jamais adoré BG1 comme j'ai pu adoré BG2. C'est une histoire de goût, mais pour PK, même si globalement j'ai apprécié le temps passé avec lui, il ya certains points qui le rendent très dur à recommander.

    Truc à savoir, je n'ai eu aucun bug. Alors le jeu est tellement complexe que parfois on hésite entre la feature et le bug, mais grosso merdo ,je n'ai pas eu de bug bloquant, seulement quelques glitchs (des textures qui ne popaient pas par exemple).

    Le Rythme. PK est divisé en 6 chapitres (en gros). Et tous les chapitres ont à peu près le même schémas. Une météorite risque de s'écraser sur votre capital, et vous devez l'arrêter et tout le monde commence à avoir des problèmes (bidule a mal au pied et voudrait un onguent). Le petit détail qui change beaucoup de chose, c'est que TOUTES LES QUETES sont chronométrées. Certaines provoquent un game over si elles ne sont pas achevées à temps, alors que d'autres vont "juste" avoir un mauvais impact sur l'histoire (j'y reviendrais). Ce qui veut dire qu'à chaque début de chapitre, on a la quête principale et 3 à 6 quêtes secondaires à faire, sachant qu'elles sont toutes chronométrées. Ce qui veut dire qu'on va un peu rushé pour tout finir à temps. Le truc, c'est que chaque chapitre est aussi chronométré. Jusqu'à 60h-80h de jeu, ce n'est pas un soucis. On rush au début de chapitre, puis après on chill, on explore la carte, on fait quelques missions et/ou les quêtes non terminées. Je comprends tout à fait les raisons de ce choix de game design. Ca nous oblige à prioriser les quêtes et ne pas partir à la cueillettes aux champignons alors qu'il y a une fuite du réacteur nucléaire sur nos terres. Personnellement, ça m'a pas plus stressé qu'autre chose, à tel point que parfois je passais très vite les dialogues parce que j'étais en mode "faut que je finisse... vite !!!" alors que le temps est figé pendant les dialogues... Bref, faut aimer quoi.
    Au bout d'un moment (vers 60-80h), le jeu débloque complètement, c'est à dire qu'une fois les quêtes faites, on a plus rien à faire pendant de longues heures à part la gestion du Royaume. Et la gestion du Royaume n'est absolument pas passionnante en soi. Au début du jeu, c'est un mécanisme d'appoint qui apporte un peu de rôleplay, et dans ce cadre je l'ai beaucoup apprécié. Par contre, au bout d'un moment, il devient la seule chose à faire... Et c'est là que j'ai triché pour faire passer ces sessions plus vites et sans me casser la tête. Parce que c'est vraiment chiant. J'ai passé quelques soirées à juste faire de la Gestion de Royaume (ce qui équivaut à cliquer 3 boutons à tout casser et attendre...). Ce qui en fait un jeu au rythme bâtard. Parfois très intense, parfois superbement chiant, surtout vers la fin.
    L'autre problème de rythme sont les combats. Le début est hard. Le milieu du jeu est parfait. Et la fin, est étrange où j'ai eu plus de mal sur les trash mob que les boss. Avec des donjons alambiqués et tout... Ce qui est quand même curieux, car niveau économie (l'argent) le jeu réussi l'exploit à être parfait de bout en bout. A la fin, j'avais juste assez d'argent pour m'acheter quelques objets overkills mais sans dévaliser la boutique.

    Un autre point à parfaire en termes de rythme est l'itémisation. Elle n'est pas mauvaise, jusqu'au dernier boss vous allez trouvé régulièrement des objets à utiliser, juste qu'elle est sans "génie". Enfin, elle est faite pour les mini-maxeurs. Donc c'est du "+2", des bonus sur des compétences, des sorts en plus pour un personnage. Mais rien de bien foufou. En plus, elles récompensent l’exploration mais rarement des quêtes. Ce que je trouve dommage perso.

    Bref, le jeu dure 120 h en rushant (un peu plus en jouant normalement), mais il y a 40h de gras qui ne servent à rien (ou des temps de chargement. ).

    Choix et conséquences (C/C) . Un mot sur le C/C. Je considère (moi, je) qu'il y a deux types de C/C. Les C/C de court termes (tactiques) où on fait un choix et moins d'une heure après on a la conséquence. Je (moi, je) considère que c'est le type de choix qui permet le RNG (l'aléatoire) ou les idées loufoques des dev afin de me surprendre. Les C/C de long termes (stratégiques) je considère qu'ils doivent être clairement énoncés et binaires (soit on a fait ce choix, soit on a fait un autre choix), parce que les conséquences arrivent bien des heures après.
    Sur les C/C à court termes... Le jeu est juste parfait. Je ne sais pas quoi vous dire. Il y en a de partout, ils sont variés et sont basés sur des choix conscients, inconscient, sur des jet de dé... Il y a de tout.
    Sur les C/C à long termes... Je reste mitigé. Parfois le jeu arrive à le faire très bien (quel bonheur de voir 10 h après la récompense d'un bon choix). D'autres fois, c'est complètement con... Il y a quelques points au cours de la quête principale où à cause d'un mauvais jet de dé 30h plus tôt, vous allez vous faire défoncer. Pour illustrer à quel point ça peut être débile, imaginez qu'un accident de voiture est déterminé à arriver selon si oui ou non 3 ans plus tôt vous avez parlez de la pluie et du beau temps avec votre voisin. Et c'est vraiment "ça". Je me suis un peu renseigné sur pourquoi j'ai pas eu la meilleure fin possible, et c'est parce qu'à l'acte 2 (15h de jeu) je n'ai pas choisis le bon dialogue, ce qui fait qu'au dernier acte (donc une centaine d'heure plus tard...) j'ai la conséquence de mes choix de manière arbitraire (et ça peut être désagréable). Là encore, ça pourrait pousser à la rejouabilité... mais bordel.. 120h les mecs. J'vais pas me retaper 120h de jeu, pour avoir 1 ligne de dialogue en plus.

    D'autant plus que les quêtes sont bien écrite, c'était vraiment un plaisir d'y jouer, mais elles ne sont pas originales. Ce sont des quêtes de JDR : y'a un problème et les aventuriers doivent le résoudre. Et 'elles ne sont pas gratifiantes pour un sou. Vous avez évité un problème ? Félicitation, vous avez évité le problème et c'est tout (aller 10.000 pièce d'or pour vous récompenser). Par contre si vous vous foiré, c'est la mort de PNJ, votre royaume qui s’effondre, l'apocalypse sur votre partie et vous devez recommencer 5h de jeu pour faire le bon choix (dans le meilleur des cas). Du coup, la fin laisse vraiment un goût amer, alors que je me suis amusé 60-80h en gros. A cause d'une fin qui semble être baclée (elle dure 40h quand même...) et des C/C un peu mal menés.


    Ce sont les deux principaux problèmes du jeu qu'aucun patch ne pourra résoudre et qui m'empêche de le recommander à qui que ce soit. On passe vraiment des dizaines d'heure de pur bonheur si on aime le genre. Mais vraiment le dernier quart est long, fastidieux, et vraiment pas gratifiant. Sans internet, sans steam, sans mes 50 jeux en attentes, et si j'avais encore 10 ans, je pense que ça serait le meilleur jeu de la Terre... mais ce n'est pas le cas. Le donjon pourris de fin de jeu, c'est un classique, mais c'est bien la première fois que je vois une fin si longue et si fastidieuse.
    Dernière modification par Molina ; 04/03/2019 à 15h56.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  3. #7413
    Quelle drôle d'idée que d'avoir fait que le temps s'écoule en temps réel...

  4. #7414
    Le temps ne s'écoule pas vraiment en temps réel. A chaque fois que tu voyages, le temps s'écoule d'une journée par exemple, à chaque fois que tu te reposes etc. Sinon en gestion de Royaume, tu peux passer les journées. Je sais pas si dans les donjons le temps s'écoule ... mais bon, je tiens à pas être AFK dans le jeu juste pour vérifier.
    Le truc que je n'ai pas dit, c'est que le temps est limité pour toutes les quêtes mais dans l'écrasante majorité des cas, le timer est caché. C'est ce qu'il y a de plus stressant en fait.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  5. #7415
    Metro Exodus en ranger difficile. C'est un peu plus que ce que j'attendais mais aussi un peu moins. Le jeu brille quand il propose ses cartes ouvertes - avec son level design, qui fait forcement pensé à Shadow of Chernobyl et ses mécaniques directement piquées de Far Cry 2 - mais il arrive aussi à caser des passages couloirs plus proches des deux jeux précédents, ils sont assez courts mais quand on passe de l'open world à ces moments un peu vieillots ça pique un peu.

    Je vais parler du truc chiant d'abord, l'ia humaine. Elle marche parfois en combat, d'autres fois elle se planque juste derrière le même obstacle en dépassant la tête MAIS elle est insupportable en infiltration. De base c'est un pan de gameplay qui me saoule dans les Metro, mais dans celui-ci... les ennemis repèrent tout, ils voient le joueur à travers des petits trous dans les murs ou dans le sol, ils voient au travers des feuillages... je comprends le truc et ça me dérange pas vu que je préfère quand l'action s'emballe mais le jeu incite à jouer infiltration sans tuer inutilement, le problème c'est que je vais jamais m'infliger cette partie du gameplay. La bonne fin ce sera sur youtube.

    Et je crois que c'est tout pour les points noirs. Pour le reste c'est très bon, en particulier le début (le niveau de la Volga ) ou on découvre tous les nouveaux mouvements et tout le progrès fait depuis Last Light sur ce point: les armes déchirent et peuvent s'enrayer, on voit ENFIN ses jambes, le système du sac à dos pour le craft et les mods d'armes à la Crysis est génial (et il ne stoppe pas l'action )...

    On découvre aussi les mutants et leur comportement, ils ont leur routine, certains patrouillent seuls et d'autres en groupes, ils attaquent seulement quand on s'approche de leur territoire, ça ramène directement aux sensations de Stalker, on est dans un environnement hostile mais crédible et en observant les routines on comprend comment ça fonctionne.

    Je parlais aussi de Far Cry 2 et l'inspiration est très clair. Que ce soit avec la map à utiliser, du scout des ressources et surtout dans abris à découvrir et de la nécessité de dormir pour sauvegarder (en ranger), qui fait aussi avancer le temps DE LA MÊME façon qu'FC2, avec une caméra qui montre son avancement (et le changement de position des mutants). Au final le vrai ennemi c'est l’environnement, tous les monstres l'utilisent à leur avantage (les
    Spoiler Alert!
    zombies qui se camouflent en s'appuyant sur les murs
    ) et le dernier niveau du jeu met bien l'accent la dessus.

    Maintenant il faut que 4A récupère la licence Stalker, tout de suite. Parce que la ça donne quand même une idée de ce que ce serait avec Prokhorov derrière.
    Citation Envoyé par beurge Voir le message
    Les gars au lieu de grater de la sorte sur les prix bosser 1h de plus au boulo et vous l'avez votre reduction.

  6. #7416
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Pathfinder Kingmaker (PK). 120h. Et J'ai rushé et triché.
    Vache, comme ça décourage avant même d'essayer !
    Je n'avais pas vu beaucoup de retour depuis sa sortie, il me tentait presque, mais là ça calme ! D'autres Canards l'ont fini ?

  7. #7417
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    Metro Exodus en ranger difficile. C'est un peu plus que ce que j'attendais mais aussi un peu moins. Le jeu brille quand il propose ses cartes ouvertes - avec son level design, qui fait forcement pensé à Shadow of Chernobyl et ses mécaniques directement piquées de Far Cry 2 - mais il arrive aussi à caser des passages couloirs plus proches des deux jeux précédents, ils sont assez courts mais quand on passe de l'open world à ces moments un peu vieillots ça pique un peu.

    Je vais parler du truc chiant d'abord, l'ia humaine. Elle marche parfois en combat, d'autres fois elle se planque juste derrière le même obstacle en dépassant la tête MAIS elle est insupportable en infiltration. De base c'est un pan de gameplay qui me saoule dans les Metro, mais dans celui-ci... les ennemis repèrent tout, ils voient le joueur à travers des petits trous dans les murs ou dans le sol, ils voient au travers des feuillages... je comprends le truc et ça me dérange pas vu que je préfère quand l'action s'emballe mais le jeu incite à jouer infiltration sans tuer inutilement, le problème c'est que je vais jamais m'infliger cette partie du gameplay. La bonne fin ce sera sur youtube.

    Et je crois que c'est tout pour les points noirs. Pour le reste c'est très bon, en particulier le début (le niveau de la Volga ) ou on découvre tous les nouveaux mouvements et tout le progrès fait depuis Last Light sur ce point: les armes déchirent et peuvent s'enrayer, on voit ENFIN ses jambes, le système du sac à dos pour le craft et les mods d'armes à la Crysis est génial (et il ne stoppe pas l'action )...

    On découvre aussi les mutants et leur comportement, ils ont leur routine, certains patrouillent seuls et d'autres en groupes, ils attaquent seulement quand on s'approche de leur territoire, ça ramène directement aux sensations de Stalker, on est dans un environnement hostile mais crédible et en observant les routines on comprend comment ça fonctionne.

    Je parlais aussi de Far Cry 2 et l'inspiration est très clair. Que ce soit avec la map à utiliser, du scout des ressources et surtout dans abris à découvrir et de la nécessité de dormir pour sauvegarder (en ranger), qui fait aussi avancer le temps DE LA MÊME façon qu'FC2, avec une caméra qui montre son avancement (et le changement de position des mutants). Au final le vrai ennemi c'est l’environnement, tous les monstres l'utilisent à leur avantage (les
    Spoiler Alert!
    zombies qui se camouflent en s'appuyant sur les murs
    ) et le dernier niveau du jeu met bien l'accent la dessus.

    Maintenant il faut que 4A récupère la licence Stalker, tout de suite. Parce que la ça donne quand même une idée de ce que ce serait avec Prokhorov derrière.
    Bien d'accord avec toi dans l'ensemble sauf sur les passages couloirs:
    qu'est-ce qui te dérange pour dire que "ca pique un peu"? Perso j'ai pas trouvé ca en dessous du reste. Je trouve ca meme étrangemnt apaisant d'avoir quelques minutes un peu plus linéaires dans toutes ces cartes ouvertes (note que je n'ai pas encore finis le jeu).
    D'autant plus que ce sont ces moments qui renouent le plus avec l'angoisse du noir et des pseudo "jump scare" des précédents opus que j'apprécie (chose bien plus hardue à reproduire en OW).

    Pour l'infiltration, effectivement c'est une plaie.
    Et histoire de préciser un peu la dessus, en gros, il y a 3 modes d'alerte possible: tranquille (l'ennemi ne sait pas que tu es là)/alerte (ils ont vu un truc mais n'en savent pas plus)/repéré. Bref, c'est très classic comme système.
    Sauf qu'en mode alerte ou repéré, effecitvement comme le dit Dicsaw, c'est attroce car l'ennemi active ses yeux bioniques et voit à travers les murs. Ou plus précisément, chaque aspérité du décor est une opportunité en plus de se faire voir. Et bon, dans un post apo, autant dire que les "murs" de bois/métal/etc en sont pleins. Sans mentioner la végétation.
    Donc ouai, l'infiltration est atroce dés que les ennemis sont alertés. Pas injouable ni rien hein (comprendre que pour moi ce n'est pas game breaker) mais avec une part aléatoire si "on avait pas vu le trou de mite devant notre orteille droit qui permet à Marcel de nous avoir à 200m de là".

    Et en si n'est pas repéré, par contre l'IA ne voit plus rien et on peu s'accroupir en face d'elle sans se faire voir. Normal.

    Bref, il n'y pas de juste équilibre du tout sur ce point là et c'est fort dommage.
    Jeu(x) du moment - Sekiro, Dragon Dogma

  8. #7418
    Et la gestion des filtres? Ca donne quoi dans celui-là?
    Pour devenir mon coupaing: Steam, BattleNet

  9. #7419
    Citation Envoyé par leeoneil Voir le message
    Vache, comme ça décourage avant même d'essayer !
    Je n'avais pas vu beaucoup de retour depuis sa sortie, il me tentait presque, mais là ça calme ! D'autres Canards l'ont fini ?
    Je suis toujours un peu tiraillé. Je trouve que c'est un bon cRPG. Mais idéalement, faudrait accepter de s'arrêter en cours de route et ne pas profiter des conséquences de ses choix. Ce qui est dommage pour un cRPG. Après, niveau contexte, c'est vrai que ces dernières semaines, je ne jouais qu'à ça (volonté de le finir + ma douce qui n'était pas à la maison), donc il y a peut être l'effet d'overdose.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  10. #7420
    Citation Envoyé par Zerger Voir le message
    Et la gestion des filtres? Ca donne quoi dans celui-là?
    Ils ont vu tes retours ! Tu peux en crafter. Fonce !

  11. #7421
    Citation Envoyé par Safo Voir le message
    Bien d'accord avec toi dans l'ensemble sauf sur les passages couloirs:
    qu'est-ce qui te dérange pour dire que "ca pique un peu"? Perso j'ai pas trouvé ca en dessous du reste. Je trouve ca meme étrangemnt apaisant d'avoir quelques minutes un peu plus linéaires dans toutes ces cartes ouvertes (note que je n'ai pas encore finis le jeu).
    D'autant plus que ce sont ces moments qui renouent le plus avec l'angoisse du noir et des pseudo "jump scare" des précédents opus que j'apprécie (chose bien plus hardue à reproduire en OW).
    Disons qu'ils sont pas bien inspirés. Rien de forcement désagréable, mais quand j'y repense les moments un peu chiants sont ceux imposés comme
    Spoiler Alert!
    l'infiltration des bateaux de pécheurs
    ou le passage
    Spoiler Alert!
    dans le bunker avec les cannibales
    . D'ailleurs les moments de flippe je les ai surtout eu dans les passages ouverts, quand tu sais pas d’où peut venir la menace, et surtout tous les types d'ennemis peuvent te tomber dessus, du coup t'es souvent sous tension. Repasser aux moments scriptés après ça, bwerf.


    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    Ils ont vu tes retours ! Tu peux en crafter. Fonce !
    J'ai quand même réussi à rester bloquer dans la scierie en étant à court de filtre, j'ai du utiliser cheatengine...
    Citation Envoyé par beurge Voir le message
    Les gars au lieu de grater de la sorte sur les prix bosser 1h de plus au boulo et vous l'avez votre reduction.

  12. #7422
    Citation Envoyé par Dicsaw
    Spoiler Alert!
    l'infiltration des bateaux de pécheurs
    Ah oui effectivement ce passage est ignoble est vraiment mal branlé. J'en avais parlé sur le topic qui va bien d'ailleurs...
    Jeu(x) du moment - Sekiro, Dragon Dogma

  13. #7423
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Le temps ne s'écoule pas vraiment en temps réel. A chaque fois que tu voyages, le temps s'écoule d'une journée par exemple, à chaque fois que tu te reposes etc. Sinon en gestion de Royaume, tu peux passer les journées. Je sais pas si dans les donjons le temps s'écoule ... mais bon, je tiens à pas être AFK dans le jeu juste pour vérifier.
    Le truc que je n'ai pas dit, c'est que le temps est limité pour toutes les quêtes mais dans l'écrasante majorité des cas, le timer est caché. C'est ce qu'il y a de plus stressant en fait.
    Aaah, ok.

  14. #7424
    Terminé à l'instant Lara Croft GO, un sacré bon jeu ! Plutôt logique avec quelques passages assez corsés, surtout dans l'aventure additionnelle.

  15. #7425
    Je viens de finir L.A noire sur switch. Ce jeu détonne par les animations faciales des tous ses personnages grâce à la motion capture / motion scan. Je n'ai jamais vu un jeu aussi pointu en la matière. C'est clairement un énorme plus en matière d'immersion et ça parvient même à faire oublier les textures qui sont limite.

    Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce jeu sauf les interrogatoires avec les 3 choix Amadouer, Menacer et Accuser. Ce truc là est une grande source de confusion et de frustration. Au début ça va les enquêtes sont simples mais très vite on se retrouve beaucoup avec du dialogue qui vous pousse à l'erreur car il n' a aucun rapport avec vos preuves. Il y a également un système de rang dont l'intérêt m'a complétement échappé.

  16. #7426
    Ah tiens... je suis sûr de m'être cassé le tronc à avoir des bons rangs à chaque mission mais je suis incapable de me rappeler à quoi ça servait
    Jeux du moment :

  17. #7427
    Citation Envoyé par Kaelis Voir le message
    Ah tiens... je suis sûr de m'être cassé le tronc à avoir des bons rangs à chaque mission mais je suis incapable de me rappeler à quoi ça servait
    Le jeu est linéaire ou alors si on rate une enquête on fait le trafic ?
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  18. #7428
    Citation Envoyé par Kaelis Voir le message
    Ah tiens... je suis sûr de m'être cassé le tronc à avoir des bons rangs à chaque mission mais je suis incapable de me rappeler à quoi ça servait
    Quand ils ont "remasterisé" le jeu et qu'il est sorti sur Switch, les anciens choix ont été remplacés par ces propositions, c'est ptêt pour ça que tu t'en souviens pas.
    Youtube Steam BattleNet : Sao#2225 Origin/Uplay : Saopunch

  19. #7429
    Quand on passe des rang on gagne des points d'intuition (malheureusement assez inutile) mais le rang en lui même n'a pas d'utilité dans le jeu. En tout cas sur switch.

  20. #7430
    Closure (2012)



    Puzzle plateforme.

    Très bonne surprise que ce Closure, le premier jeu de Tyler Glaiel (qui viendra aider plus tard McMillen pour le level design de The End is Nigh). Il se présente comme un jeu de puzzle classique, mais qui possède pourtant une particularité originale: le décor n’existe que s'il est exposé à la lumière. On joue donc avec les sources lumineuses afin de se rendre à la porte de sortie de niveau, à travers 82 niveaux, répartis dans 4 mondes différents.

    Points positifs: déjà la DA et la bande son, qui subliment l'ambiance, béton. Le level design, très carré limite scolaire, mais inventif, qui demande dans un premier temps de découvrir le niveau, puis de réfléchir à comment le résoudre, et enfin de mettre son plan en action. Ce dernier point étant surement le plus délicat, parce qu'il va falloir jouer avec des timings et des positions très précises, c'est super intéressant. Des trucs cachés à récupérer, pas toujours de manière très inspirée, mais j'aime bien. Une durée de vie très correcte, 7h30 pour le 100%.

    Points négatifs: un poil austère, mais bon pour un premier jeu on arrive à excuser. Gameplay mou, mais bon, c'est avant tout un puzzle-game, on pardonne là aussi. Une courbe de difficulté assez abrupte, les derniers niveaux sont très difficiles (mais jamais infaisables). J'imagine que le jeu raconte une histoire, mais perso j'ai rien compris et je m'en moque. Et ce bruit au lancement du jeu, beaucoup trop fort et qui m'a défoncé les oreilles à chaque fois.

    J'ai vraiment beaucoup aimé !

  21. #7431
    Organ Trail (2013)



    Rogue-li*e. Suite à une infection de zombies, traversez les Etats-Unis à la recherche d'une safe-zone.

    Dieu que c'est laid. Évidemment, c'est la première chose que j'ai pensé quand j'ai lancé Organ Trail. C'est vraiment, très très laid. Il y a plusieurs écrans différents, en fonction des phases de gameplay que le jeu impose au joueur, et tout est vraiment trop moche. Puis, la seconde chose que j'ai pensé, après avoir joué 10 minutes, c'est "bordel mais qu'est-ce que c'est chiant !". Faut dire que les univers de zombies, y a rien qui m'emmerde plus.

    Pis je me suis laissé prendre au jeu, et je l'ai one-shot (assez rare pour être signaler). Ok, une partie dure 2h. Que cela ne tienne, une fois passées les mauvaises surprises du début, je me suis rendu compte que j'avais devant moi un vrai Rogue, avec plein de choix à faire, de la gestion de ressources, quelques phases d'action, de l'apprentissage d'event et surtout, beaucoup d'aléatoire. Et l'effet drogue dure m'est tombé dessus.

    J'en dirais pas plus, parce que le jeu a 6 ans et que j'imagine que tous ceux que ça intéresse y ont déjà joué, mais ce fut pour ma part une très bonne surprise. C'est trop rare de passer de "ok je pousse 5mn de plus puis je désinstalle" à "trop bien, je vais relancer des parties!" en seulement 2h, surtout lorsque le jeu possède des graphismes aussi dégueulasses.

  22. #7432
    Maintenant lance donc Death Road to Canada !
    Youtube Steam BattleNet : Sao#2225 Origin/Uplay : Saopunch

  23. #7433
    Fini Gorogoa dans le cadre de l'event du backlog.

    Ça m'a pris 92 minutes, c'est un scandale, remboursez, j'en veux encore !

    C'était très très cool, un jeu de puzzle détendu et d'une grande finesse. Le principe est simple et se décline tout au long du jeu : faire progresser l'histoire en déplaçant des cadres et en les superposant.

    L'histoire est moins légère que ne le laisse penser le gameplay mais elle reste très simple. Gorogoa, c'est des trouvailles partout, des idées très bien exploitées, des graphismes très réussis pour une expérience marquante mais vraiment, vraiment trop courte. Je savais déjà que c'était un jeu très apprécié, aujourd'hui je sais pourquoi. Message à Buried Signal, studio responsable de cette pépite : quand vous voulez pour la suite.

    Je le referais avec ma copine.

  24. #7434
    Citation Envoyé par Sao Voir le message
    Maintenant lance donc Death Road to Canada !
    C'est une suite ?

  25. #7435
    Fini Rocketbirds: Hardboiled Chicken dans le cadre du backlog event

    Petit jeu assez court (4h) et très sympa.

    C'est un mélange de plateforme light et de combats, saupoudré d'un peu de casse-têtes très light également. Jamais très dur donc, on enchaîne les niveaux sans souci.
    Les graphismes sont un mélange de dessin 2D pour les persos et de background composés en partie de photos on dirait. ça donne un truc un peu bizarre mais plutôt joli, et ça tourne à 120 fps même sur un PC avec un Pentium 3 sans CG...

    Bref un jeu rigolo que j'aurais sans doute pas fini sans l'event, car y'a rien de bien original ni difficile, mais au final c'était une bonne expérience !
    Dernière modification par JulLeBarge ; 09/03/2019 à 22h55.

  26. #7436
    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    c'était chouet !
    Celui là, il va finir à côté de gentillement dans ma liste de mots à exterminer

  27. #7437
    Citation Envoyé par Ruvon Voir le message
    Celui là, il va finir à côté de gentillement dans ma liste de mots à exterminer
    J'ai corrigé, c'est mieux ?

  28. #7438
    Citation Envoyé par Supergounou Voir le message
    Organ Trail (2013)

    [URL="https://store.steampowered.com/app/233740/Organ_Trail_Directors_Cut/"]
    Steam a enfin sorti une version Amstrad CPC de son client ?

  29. #7439
    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    J'ai corrigé, c'est mieux ?
    C'est un bon début

  30. #7440
    Citation Envoyé par JulLeBarge Voir le message
    J'ai corrigé, c'est mieux ?
    C'est un bon début

Page 248 sur 262 PremièrePremière ... 148198238240241242243244245246247248249250251252253254255256258 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •