Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 72 1234567891151 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 2160
  1. #1
    Bonjour ami de la recherche (de l'emploi), comme tu le sais le pôle nord et le pôle sud ont été explorés depuis de nombreuses années. Alors le défi et l'aventure semblaient se dérober à l'homme moderne, ce dernier s'aperçut qu'il lui restait encore une terre inexplorée pour traiter l'être humain comme de la daube: le pôle emploi.

    Vous le savez peut être, si le monde du travail peut amener son lot de situations ubuesque, le monde de la recherche d'emploi connait aussi sa part de non-sens, et parfois de détresse.
    Alors oui, petit forumeur, ami (ancien) chômeur, viens ici partager tes histoires.

    Le topic de ces enculés de chômeurs, vous est offert par l'auteur du best seller topic de l'entreprise, qui avait inspiré le topic des commerces et clients.

    Pour inaugurer ce topic qui fleure déjà bon la joie de vivre et les fins de droits, j'ai envie de vous parler d'une "agence de placement" (agence d'interim c'est pour les cons sans doute) qui voit mon cv sur deux sites de recherche d'emploi et me contacte. Super je cherchais à changer de boulot à l'époque. Une dame me téléphone, et on enchaine sur un entretien téléphonique d'une heure et demie où on me fait détailler tout mon parcours professionnel, mes études... parce qu'on est à la fin de la semaine et qu'ils m'appellent pour aller voir un job en début de semaine dans une entreprise, et donc pour une fois on ne fera pas le super rendez-vous à l'agence avec préparation à l'entretien dans l'entreprise. Bon ok. Donc j'ai tout détaillé (en une heure et demie j'ai eu plus que le temps), et donc bien expliqué que oui je suis un ninja du centre d'usinage, mais que non je n'ai pas d'expérience dans le décolletage.
    Le lundi après midi quand j'arrive en entretien dans une petite PME, le patron me fait visiter l'atelier. Bizarre, il y a beaucoup de décolleteuses me dis-je en arrivant dans l'atelier, et en effet à la fin du tour du propriétaire je constate qu'il n'y avait QUE des décolleteuses. On commence donc l'entretien en lui même, et le mec m'explique qu'il a deux gars qui partent, l'un pour raisons familiales et l'autre pour je ne sais plus quoi (service militaire ou une connerie du genre), donc pour une fois il n'a pas le temps de former quelqu'un et qu'il lui fait quelqu'un d'expérience dans le décolletage, opérationnel tout de suite. Petit silence gêné, et je lui réponds franchement que je suis bien désolé, mais je n'ai absolument pas d'expérience dans le domaine, que je l'ai expliqué à la dame de l'agence, que je m'excuse de tout mon pardon pour lui avoir fait perdre du temps. Le mec est sans doute encore plus emmerdé que moi: il sait que j'ai fait de la route pour venir le voir (j'ai pris une demi journée de congés pour l'occasion), et discute un peu avec moi de ce qu'ils font dans la boite et de mon parcours. Je lui raconte un peu ce que j'ai fait, et il me dit "si vous voulez j'ai un copain qui a une boite d'usinage, il cherche quelqu'un voilà son numéro" et on convient que c'était rigolo mais surprenant comme entretien.
    Débrieffing au téléphone avec l'agence, je suis resté méga poli mais je leur ai quand même dit que le patron et moi on avait perdu notre temps.
    Un mois ou deux, elle me rappelle et me refait en gros le même coup, mais je le sentais venir alors je demande spécifiquement
    -C'est pour du décolletage?
    -Oui c'est ça
    -Ok, au fait vous avez bien mon cv?
    -Oui bien sûr.
    -Vous pourrez le lire la prochaine fois avant de m'appeler?
    -...ah oui vous n'avez pas d'expérience là dedans.
    -Voilà! Parce que la dernière fois j'ai déjà tapé deux heures de route dans le vent pour me retrouver face à un chef d'entreprise qui était aussi emmerdé que moi à avoir un mec en entretien qui n'avait pas les compétences pour sa boite, si vous pouviez éviter de me faire passer pour un con, ça m'arrangerait.

    Bref, depuis ils ne m'appellent plus mais putain de bordel de merde, j'en ai eu plein des comme ça qui t'appellent pour rien. J'en ai eu une qui m'a fait le coup de m'appeler, et au début de la conversation je l'entends qui lit mon cv à voix haute pour me dire "ah ben en fait vous n'avez jamais fait tel truc, alors je n'ai pas de poste pour vous". Bordel, tu mets juste ton cv sur des sites spécialisés les mecs t'appellent pour te dire "lol on a pas de taf pour toi."

    ---------

    Mercredi après midi, coup de fil: une agence d'intérim à laquelle j'ai envoyé ma candidature la semaine dernière suite à une annonce. La dame m'appelle parce que, peut être, le lendemain une entreprise va peut être lui confirmer avoir besoin de quelqu'un. CONDITIONNEL j'écris ton nom.
    Ok pas de soucis.
    Donc elle me donne rendez vous lundi matin. "Venez avec votre dossier complet"
    Là tu fermes ta gueule, mais t'as envie de lui dire "comme le pdf que j'ai envoyé quand j'ai postulé qui contient ma carte d'identité, mon permis de travail, mon casier judiciaire, mes diplômes et certificats de travail"? Oui parce qu'à part mes derniers résultats d'analyse d'urine, j'envoie à chaque fois un pdf qui contient TOUT.
    Et elle finit la conversation avec "je vous envoie une confirmation par mail avec l'adresse, parce que c'est pas évident à trouver". Genre, si tu sais pas résoudre les énigmes du père Fouras, tu trouves pas l'entrée mais j'ai déjà vu ça, des plans qui sont bien pratiques pour trouver du premier coup.
    Mercredi pas de mail.
    Jeudi pas de mail.
    Vendredi matin (ce matin), je rappelle le numéro. Je tombe sur un robot qui me fait taper 1/2 ou 3 si je veux parler en allemand anglais ou français, choisir le domaine d'activité et ensuite savoir si je suis un candidat.
    J'ai une dame au téléphone, je me présente, explique qu'on m'a appelé mercredi pour un poste de polymécanicien et qu'on m'a donné rendez vous lundi matin en me disant que j'aurais une confirmation par mail avec l'adresse (qu'on ne m'a pas donnée au téléphone). Et là "ah ça doit être moi que vous avez eu, ah j'ai pas envoyé le mail? Ben j'ai dû faire autre chose. Je vous l'envoie"
    Là il est presque 16h et pas de mail.

    Vu que 9 agences sur 10 qui m'ont appelé ces 8 dernières années ne m'ont jamais proposé de job (c'est toujours les 2 ou 3 même qui ont vraiment des postes à pourvoir), je suis prêt à parier toute ma fortune que ça ne sert à rien d'aller à ce rendez-vous, du coup j'hésite à
    a- Ne pas donner de nouvelle, ne pas y aller. En plus ça me déprime ces rendez-vous inutiles.
    b- Les appeler lundi matin en les envoyant chier "bande de nuls, même pas foutus de donner par téléphone une adresse et vous voulez que johnclaude, expertcpc de la vie se déplace jusque dans votre grotte"
    c- Y aller (google est un ami, il ne peut rien me refuser) et à la fameuse question "quelles sont vos qualités?" Expliquer que je suis venu à un rendez vous dont on a refusé de me donner l'adresse, si ça c'est pas un gage de volonté et de compétence, je ne m'appelle plus Paloma.
    d- La réponse d

    Bref, la seule stratégie à appliquer semble la stratégie de l'échec.


    Alors, n'hésitez pas à partager vos expériences
    Dernière modification par johnclaude ; 23/02/2018 à 16h39.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  2. #2
    Il y a quelques années, je suis passé par le pôle emploi qui appartenait à l'ancien propriétaire et qui s'appelait donc l'ANPE.

    Déjà, je suis surpris d'apprendre que l'intitulé de mon activité principal c'est à dire administrateur système qui doit, je pense, exister dans n'importe quel département informatique contenant plus de 51 salariés était inconnu de leur service.
    "C'est pas dans ma base de données, du coup je mets quoi ? Développeur ?".
    Ahahaha, toi, je sens que je vais passer de très bons moments avec toi ce qui va atténuer légèrement le sentiment que tu me sers à rien et que je perds mon temps à venir ici.
    Heureusement, j'ai pu retrouver un emploi assez rapidement mais pendant longtemps j'ai reçu des propositions d'emploi venant de leur part et j'étais impressionné par le fait qu'elle tombait systématiquement à côté et pas qu'un peu : opérateur sur robot, développeur java, pupitreur sur une obscure technologie ouzbhek, bref que des métiers dont je n'ai même pas idée.

  3. #3
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Vu que 9 agences sur 10 qui m'ont appelé ces 8 dernières années ne m'ont jamais proposé de job
    Ca fait 8 ans que tu cherches ?

    Mon expérience "pole emploi" a été de 10 mois de janvier à novembre 2007. A l'époque je bossais dans la recherche clinique en neuroscience, autant dire qu'a mon inscription, on m'a clairement dit : " on aura jamais rien pour vous, va falloir vous démerder, on va même pas vous reconvoquer, on a même pas le code métier qui correspond". Merci, de rien. Je les ai revu une fois 6 mois après en mode "ca va ? Oui ca va. La famille ca va ?...". Et 5 mois plus tard je me reconvertissais dans l'informatique, tout seul comme un grand sans eux, et j'y bosse toujours 9 ans après.

    tl;dr : bon courage
    Ahahah, on t'avait prévenu.
    -Les Forces des Ténèbres

  4. #4
    "Et sinon, vous savez programmer en Java ?"
    La phrase type d'un recruteur de SSII, surtout si on ne cherche PAS un poste de développeur Java.

    (Et sur ce, c'est à peu près tout ce que j'ai à contribuer, je n'ai pas fait très longtemps au chômage, par chance, préférant me faire sous-payer de 10/20% par un recruteur requin qui sentait que j'étais intéressé par le sujet, recruteur que j'ai envoyé balader quelque mois après quand j'étais casé dans une autre entreprise qui me payait à un tarif plus honnête, qui voulait me recruter pour une autre entreprise que celle d'où il (et moi) étions parti.)

  5. #5
    Citation Envoyé par skyblazer Voir le message
    "Et sinon, vous savez programmer en Java ?"
    La phrase type d'un recruteur de SSII, surtout si on ne cherche PAS un poste de développeur Java.
    Sérieux? Quand un recruteur te demandes ça c'est qu'il veut pas de toi?! RDJ!
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  6. #6
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Sérieux? Quand un recruteur te demandes ça c'est qu'il veut pas de toi?! RDJ!
    Ou alors c'est juste qu'il a une pile longue comme le bras de demande de devs java et qu'il a lu java sur ton CV.

  7. #7
    "Vous etes inscrit aux interims ?
    - Oui
    -Vous savez utilisez notre site internet ?
    - Oui...
    -Super ! A dans 6 mois alors !"

  8. #8
    J'aime bien aussi la question "votre niveau en informatique?"
    -Euh, bac+2.
    -ah, désolé
    -oui, moi aussi.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  9. #9
    Salauds de chômeurs qui viennent bouffer le pain des français.

    J'attends toujours mon indemnisation chômage du mois d'Avril. Ils me proposent de venir régler ça à La Rochelle je bosse à Nice maintenant.

  10. #10
    Parfois au lieu de te convoquer, ils t'appellent et si tu décroches pas, tu risques gros.
    Dernière modification par maldone ; 02/09/2016 à 18h29.

  11. #11
    Le coup des gars qui s'aperçoivent en live que ton CV ne correspond pas vraiment aux exigences du poste, j'ai déjà vécu ça en plus du "Mais je pense que vous allez vous ennuyez sur ce poste" parce que j'ai un diplôme d'ingé (et répondre "Mais je veux juste travailler et gagner ma croûte" ne marche à peu près jamais).

    J'ai aussi eu le droit il y a quelques temps à une personne au téléphone qui avait deux postes à me proposer : l'un sur de la QSE (ce qui est raccord avec mes études et mon expérience) et un autre de documentation technique. Évidemment, on m'a bassiné sur le poste de documentation technique (j'ai un peu mis de l'eau au moulin en enjolivant mes postes où je rédigeais des documents je dois dire) puis vient la fin de la conversation.
    - Et le poste QSE ?
    - Je ne pense pas que vous ayez le profil.
    -

    Ah, et quand je voyais des offres d'emploi pour lesquels j'avaient été snobés ("désolé, pas assez d'xp" ou "vous vivez trop loin" en général) réapparaître genre 6 mois après, j'éprouvais un plaisir coupable (les deux fois où j'ai pu savoir ce qu'il s'était passé c'était 1- Ils retiennent quelqu'un d'autre 2- Cet autre en question se révèle être une pipe ou ne pas aimer le boulot 3- période d'essai non renouvelé et recherche à nouveau de quelqu'un d'autre). Je sais que c'est débile vu que j'avais rien au final.

    Après, je parle du refus de candidature pour cause de noobisme mais j'ai déjà eu l'inverse pour une boite de BTP (notamment) portant un patronyme proche d'une célèbre tour parisienne dans une ville où l'on célèbre annuellement la bande dessinée.
    Je trouve que l'entretien se passe bien. Le poste me plaît bien et j'ai l'impression que je répond bien aux demandes en face. 6 mois d'intérim et possibilité de missions supplémentaires voire CDI si ça se passe bien.
    Puis je rappelle deux semaines après pour savoir où ça en est.

    -Bonjour, c'est monsieur Tellure pour le poste QSE
    -Bonjour, en fait, on voulait vous prendre pour le poste mais notre DRH région a mis son véto.
    - Puis-je savoir pour quelles raisons ?
    - Elle souhaitait quelqu'un de plus jeune. Notamment car elle compte faire un CDI derrière et "former" la personne (comprendre la formater aux normes corporate)
    - Plus jeune ? J'ai 27 ans

    Sur le coup, je me suis dit qu'on se foutait de moi mais je me suis dit que c'était trop pourri comme explication pour avoir été inventé (surtout avec le vous avez pas assez d'XP k thx bye qui a fait ses preuves et qu'on peut te balancer même pour des CDD merdiques de 3 mois).

  12. #12
    Ah, le chômage, mon compagnon de route... C'est ma faute, aussi, quand je me plais pas dans un boulot, je me casse même si j'ai rien à côté.
    Mais jusqu'ici ça m'a pas trop mal réussi, je suis toujours retombée sur mes pattes. Et ces derniers temps, Pôle Emploi m'a été très utile, soit pour retrouver un emploi, soit pour avoir des infos sur des formations, voire des financements. Mes pires expériences de chômeuse, c'est pas chez Pôle Emploi que je les ai vécues (bon il y a bien eu cette fois où ils m'ont payé mes allocs avec trois semaines de retard...).

    Je me souviens d'un cabinet d'avocats qui cherchait un maquettiste pour mettre en page leur journal interne. Comme c'est ma branche, je postule, je passe un après-midi entier à passer un entretien avec l'avocat-en-chef pas franchement aimable (le genre à te poser une question et à pas te laisser le temps de répondre) + un test de mise en page (je déteste, j'ai pas un book en ligne pour rien, mais bon je suis pas en mesure de refuser).
    Quelques jours plus tard, l'avocat me rappelle pour me proposer un deuxième entretien, mais en m'informant que le rendez-vous doit impérativement se faire pendant la pause déjeuner. Il finit par me dire qu'en fait, le maquettiste en poste que je suis censée remplacer ignore qu'il va se faire virer... J'ai juste le temps de dire à l'avocat que je suis gênée par ce genre de pratique, il me raccroche quasiment au pif sur le mode "si ça vous plaît pas, y en a d'autres pour accepter". Oh nom de Dieu, j'envoie au cabinet d'avocat un mail bien trempé pour lui dire ma façon de penser. Et comme je connais pas le maquettiste en poste, je vais sur le site du journal du cabinet d'avocat et j'envoie un message via ce site pour l'avertir des combines de son patron. J'ignore toujours s'il a eu le message, mais au moins j'aurais essayé. Quelle bande d'enflures. Des avocats qui enfreignent la loi...

    Sinon, je passe sur les centaines de CV que j'ai pu envoyer sans jamais avoir de réponse, même quand je savais que j'avais les compétences, ou les offres qui te demandent de maîtriser 5 métiers pour un salaire à peine plus élevé que le Smic. C'est fou ce qu'on peut mettre derrière le mot "infographiste" : graphiste, webdesigner, intégrateur, développeur web, maintenance informatique, accueil des clients... Et avec ça, une pipe et un café ?

    Enfin, ma période de chômage devrait bientôt toucher à sa fin, à partir d'octobre je reprends les études pour m'orienter vers les jeux vidéo, et je viens d'apprendre que Pôle Emploi accepte de financer ma formation. Même pas besoin de passer par l'alternance. Je suis joie.

  13. #13
    Félicitations Axaba.

    Moi aujourd'hui je vis ce que beaucoup subissent certainement aussi : les questions de mes enfants. Papa quand est-ce que tu retravailles ? Papa tu vas faire quoi comme travail ? Papa, tu auras aussi une voiture avec ton nouveau travail ? Papa pourquoi tu fais pas ceci ou cela (avec une certaine naïveté car non je ne peux pas faire ce que je veux même si je suis le meilleur papa du monde) ?
    Bref, tout ça pour dire que c'est presque ça qui me motive le plus en ce moment pour trouver quelque chose, si possible avec un intitulé qui claque.

  14. #14
    Je pose ma graine ici, histoire de faire jaser...

    J'ai l'expérience inverse qui confirme tout ce que vous pouvez pensez de mal des services de Popol :

    Je passe une annonce chez eux parce que je recherche un natif anglophone ou faute de mieux quelqu'un qui parle parfaitement Anglais pour avoir vécu dans un pays anglophone au moins 3-5 ans...
    J'ai eu droit à un Espagnol qui parlait 2 mots d'anglais (et 3 de français), 2 françaises dont le niveau devait être à peu près scolaire si elles ont arrêté leurs études au collège, et une pauvre fille qui finissait juste un master en LEA mais qui faisait quand même une faute tous les 3 mots...

    Mais j'ai compris pourquoi un peu plus tard (et j'ai arrêté de leur envoyer des annonces) : J'ai recruté une fille parfaitement trilingue sans passer par eux qui m'a expliqué qu'en fait ces %ù£$¨^¨ n'ont pas de filtre sur les langues parlées et à quel niveau dans leur logiciel qui archive les CV...


    Même combat il y a 2 mois (juste avant l'été) : Un pote m'appelle pour former des futurs commerciaux à l'allemand dans le cadre d'une formation PE. 25 personnes qui sont toutes bilingues d'après Popol. 'faut juste leur faire 2 jours de remise à niveau...
    La formatrice m'appelle en panique après une demi-journée : Y'en a pas un sur les 25 qui parlait assez l'allemand pour commander une bière...
    M'enfin c'est moins pire que ce qui est arrivé à mon pote, lui il a du animer des réunions pour que les gens s'inscrivent à cette formation. Le but, formation commerciale pour être immédiatement opérationnel pour de la vente en boutique en Allemagne. Candidats présélectionnés par PE.
    Il a eu droit à un accouchement en direct d'une candidate et à un arrêt cardiaque pendant une seule réunion d'une heure.

    Pour faire un groupe de 15 personnes il a fallu convoquer 120 personnes (3 réunions de 40), alors que c'était open-bar : Si tu voulais faire la formation, personne n'allait s'y opposer...
    Je détaillerai pas le profil des 15 qui ont signé, ce serait indécent mais pour résumer 80% de cassos et 20% de gens qui devraient être internés en psy...
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  15. #15
    Des forumeurs CPC lambda en somme
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  16. #16
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Je pose ma graine ici, histoire de faire jaser...
    Il paraît que toute vérité est bonne à dire, personnellement malheureusement y a rien qui m'étonne dans ton message... Mais je pourrais faire le même discours pour 3/4 des agences d'intérim. Un ex. vécu : il y a 8 ans j'ai du forcé l'agence Manpower tertiaire de faire parvenir mon CV suite à la découverte - par mes soins - sur leur site d'une annonce pour un CDI qui m'allait comme un gant. J'ai du insisté car la personne en charge du dossier 1. ne voulait pas de candidats ayant déjà fait de l'intérim... 2. après avoir vu mon CV m'avait classé dans la pile des « bon pour nos clients télétravail ». Au final j'ai été pris dès mon premier entretien.

  17. #17
    Citation Envoyé par Axaba Voir le message
    Enfin, ma période de chômage devrait bientôt toucher à sa fin, à partir d'octobre je reprends les études pour m'orienter vers les jeux vidéo, et je viens d'apprendre que Pôle Emploi accepte de financer ma formation. Même pas besoin de passer par l'alternance. Je suis joie.
    Dans la programmation ou la direction artistique?
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  18. #18
    Citation Envoyé par Tellure Voir le message
    Ah, et quand je voyais des offres d'emploi pour lesquels j'avaient été snobés ("désolé, pas assez d'xp" ou "vous vivez trop loin" en général) réapparaître genre 6 mois après, j'éprouvais un plaisir coupable (les deux fois où j'ai pu savoir ce qu'il s'était passé c'était 1- Ils retiennent quelqu'un d'autre 2- Cet autre en question se révèle être une pipe ou ne pas aimer le boulot 3- période d'essai non renouvelé et recherche à nouveau de quelqu'un d'autre). Je sais que c'est débile vu que j'avais rien au final..
    Oh non, moi c'est pire dans le genre je suis quand même parfois un sacré connard. Je me suis réjoui il y a peu de revoir une annonce pour un poste que j'ai refusé il y a 3 mois. Ma principale raison étant le salaire mais pas que. Bah ils ont compris, au moins, que pour avoir un bon profil il fallait mettre la main à la poche, c'est déjà ça. Mais comme c'était pour remplacer un mec en poste, je me dis qu'ils sont passés de tout à rien et qu'ils ont pas le choix que de taper plus haut.

  19. #19
    Et dans vos branches respectives, vous n'avez pas une ou deux boites qui publient tout le temps la même annonce pour le même poste, pendant des années...alors qu'ils n'ont besoin de personne?
    Une fois que tu le sais, tu vois l'annonce et tu passes à la suite mais la première fois que tu vois une annonce que tu crois calquée sur ton cv t'es quand même plein d'espoir, et tout ça pour rien.
    Ils vont même jusqu'à recevoir les gens en entretien. Une boite qu'on appellera B a fait le coup pendant un moment. J'y suis allé me faire cuisiner pendant plus d'une heure en entretien. En ressortant, j'étais incapable de dire pour quel secteur de la boite j'aurais bossé, sur quel matériel, en faisant quels horaires. Les mecs m'ont posé des questions débiles pendant plus d'une heure...pour rien. Je revois un vieux pote pendant un anniversaire, quelqu'un nous parle de l'entreprise B qui a mis une annonce..on s'est rendu compte que tous les deux on était tombé dans le même panneau, à faire le même entretien bidon. T'as des mecs qui niquent plus d'une heure de leur journée à 3 personnes pour faire des entretiens dans le vent pour rien, à un nombre de candidats qui doit être mine de rien considérable. Genre ils ont que ça à foutre.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  20. #20
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Et dans vos branches respectives, vous n'avez pas une ou deux boites qui publient tout le temps la même annonce pour le même poste, pendant des années...alors qu'ils n'ont besoin de personne?
    Une fois que tu le sais, tu vois l'annonce et tu passes à la suite mais la première fois que tu vois une annonce que tu crois calquée sur ton cv t'es quand même plein d'espoir, et tout ça pour rien.
    Ils vont même jusqu'à recevoir les gens en entretien. Une boite qu'on appellera B a fait le coup pendant un moment. J'y suis allé me faire cuisiner pendant plus d'une heure en entretien. En ressortant, j'étais incapable de dire pour quel secteur de la boite j'aurais bossé, sur quel matériel, en faisant quels horaires. Les mecs m'ont posé des questions débiles pendant plus d'une heure...pour rien. Je revois un vieux pote pendant un anniversaire, quelqu'un nous parle de l'entreprise B qui a mis une annonce..on s'est rendu compte que tous les deux on était tombé dans le même panneau, à faire le même entretien bidon. T'as des mecs qui niquent plus d'une heure de leur journée à 3 personnes pour faire des entretiens dans le vent pour rien, à un nombre de candidats qui doit être mine de rien considérable. Genre ils ont que ça à foutre.
    Je pense que ça sert surtout pour la boite à avoir un premier contact avec le candidat et avoir son dossier complet ainsi que des retours des mecs qui ont fait l'entretien sur s'il est fiable ou pas, dans leur tête mieux vaux avoir une première impression sur un job fantôme plutôt que de le faire postuler face à un client et peut-être finir dans l'embarras. (chose qu'ils arrivent quand même à faire, tu en sais quelque chose avec ta visite d'une boite qui recherchait quelqu'un dans le décolletage)
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  21. #21
    Mouais la gestion des RH ça va du bizarre au scandaleux parfois, ma femme bosse là-dedans et elle m'a raconté des trucs hallucinants.

    Par ex à une époque elle travaillait à la poste, elle s'est retrouvée à organiser une sessions d'entretiens pour des candidats handicapés "parceque il y a un quota obligatoire à évaluer".
    Sauf que les candidats pour les postes concernés avaient déjà été sélectionnés auparavant.
    Toute une journée à faire défiler pour rien des personnes en galère qui arrivent avec des étoiles plein les yeux "je suis trop content d'habitude on ne me répond même pas quand je candidate".
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  22. #22
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Je pense que ça sert surtout pour la boite à avoir un premier contact avec le candidat et avoir son dossier complet ainsi que des retours des mecs qui ont fait l'entretien sur s'il est fiable ou pas, dans leur tête mieux vaux avoir une première impression sur un job fantôme plutôt que de le faire postuler face à un client et peut-être finir dans l'embarras. (chose qu'ils arrivent quand même à faire, tu en sais quelque chose avec ta visite d'une boite qui recherchait quelqu'un dans le décolletage)
    Je pense plutôt que ça sert à remplir les quotas d'entretien des chargés de recrutement...

  23. #23
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Je pense plutôt que ça sert à remplir les quotas d'entretien des chargés de recrutement...
    This.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  24. #24
    Voilà. Les entretiens dont je parlais c'est pas des agences, c'est des entreprises qui font de la production.

    Oui parce que les agences ça c'est évident que les entretiens c'est obligé même si c'est inutile la plupart du temps.
    http://s3.amazonaws.com/drbimages/m/005pd.jpg

  25. #25
    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    Mouais la gestion des RH ça va du bizarre au scandaleux parfois, ma femme bosse là-dedans et elle m'a raconté des trucs hallucinants.
    Tiens, ça me fait repenser aux RH d'une grosse boîte dans laquelle j'ai bossé. Je ne les ai vu que 3 fois, après trois ans dans la société : la première fois pour me dire que mon poste était supprimé et qu'il fallait que JE trouve un autre poste dans la boîte ou qu'on discute d'un départ, la seconde fois pour négocier le départ, la troisième fois pour le signer. Je ne les ai pas vu à l'embauche (tout s'est fait par téléphone/email avec les RH basés en Irlande, pour un poste en France, normal) et n'ai pas eu un seul entretien annuel (ni augment' d'ailleurs) avec eux...

    Au niveau des offres, je passe celles que je voit passer en boucles tous les mois depuis 2 ans... J'ai aussi eu droit à "merci de votre candidature mais le poste est déjà pourvu" le jour même de la parution de l'offre. Beau score !

  26. #26
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Genre ils ont que ça à foutre.
    Ils sont payés pour ça oui, et c'est malheureusement pas les seuls à être payé à ne pas être trop productif « sinon ça va se voir qu'une majorité de cadres foutent rien ». Chacun évidemment protégeant son voisin, car au moins à un certain niveau de salaire, tu as compris que ton but c'est pas de te faire descendre ou de descendre le voisin mais d'empêcher les plus compétents que toi mais qui sont à l'étage en dessous de trop se montrer et de risquer de piquer ta place (ou celle donc d'un de tes amis branleurs professionnels).
    Bon c'est un peu aigri mais c'est vraiment la sensation que donnent certains dans de très très grosses boites (ou des filiales hein, les directeurs de celles-ci devant avoir la grosse tête d'être entré chez MachinCAC40).

  27. #27
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    This.
    Ce qui est super con, ça fausse le chiffre sur les offres d'emploi.

    Ce qui est con aussi c'est les grands groupes qui te répondent uniquement parce qu'un de tes contacts la bas a réussi à mettre la main sur la RH. Et qui précisent pas pourquoi ils ont refusé.
    Même grand groupe qui a d'ailleurs signalé à mon contact que le jean-chemise-cravate n'était pas une tenue de travail convenable pour un cadre.

    Me suis toujours demandé ce que le RH penserait si on disait qu'on veut travailler et que les relations entre collègues seront plus importantes que de savoir que l'entreprise est top moumoute d'après son barème d'évaluation maison.

    Y a que l'armée qui m'a recruté sans trop faire chier en fait (ou alors je suis câblé comme un biffin ).
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  28. #28
    Pas de grands soucis avec pole-emploi perso. Plutôt le contraire.
    Même si bon, les conseillers qui te disent qu'ils peuvent pas t'aider parce que tu sais faire un CV et que tu sais chercher une annonce sur les internets... À croire que PE c'est que pour les golmons.
    Et autre truc drôle, les conseillers PE qui disent ouvertement qu'ils ont des budget pour financer des formations parce que c'est bientôt les élections présidentielles. En gros, faut demander une formation tous les 5 ans...

  29. #29
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Dans la programmation ou la direction artistique?
    La direction artistique. Je suis graphiste, et je veux exercer ce métier dans l'univers des jeux vidéo, et pourquoi pas faire de l'illustration ou designer des interfaces. Je pourrai aussi apprendre les bases du level design et du game design.

    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Et dans vos branches respectives, vous n'avez pas une ou deux boites qui publient tout le temps la même annonce pour le même poste, pendant des années...alors qu'ils n'ont besoin de personne?
    Si.

    T'as des mecs qui niquent plus d'une heure de leur journée à 3 personnes pour faire des entretiens dans le vent pour rien, à un nombre de candidats qui doit être mine de rien considérable. Genre ils ont que ça à foutre.
    Ah ben c'est pour ça, alors. Merci d'avoir élucidé ce mystère.

    Citation Envoyé par Sharn Voir le message
    Pas de grands soucis avec pole-emploi perso. Plutôt le contraire.
    Même si bon, les conseillers qui te disent qu'ils peuvent pas t'aider parce que tu sais faire un CV et que tu sais chercher une annonce sur les internets... À croire que PE c'est que pour les golmons.
    Ben vu que les conseillers ont environ 200 dossiers à traiter, quand ils tombent sur un chômeur autonome dans ses recherches, ils sont contents et s'attardent pas plus que ça, sachant qu'à côté t'as des chômeurs qui savent à peine parler français et encore moins l'écrire.

    Et autre truc drôle, les conseillers PE qui disent ouvertement qu'ils ont des budget pour financer des formations parce que c'est bientôt les élections présidentielles. En gros, faut demander une formation tous les 5 ans...
    Ah ben je confirme, je viens d'en profiter.

  30. #30
    En fait le chômage en France c'est juste les les qui savent pas chercher.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •