Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 335 PremièrePremière 123456789101252102 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 10034
  1. #31
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Quel serait l'intérêt pour la France, la GB et les USA d'appuyer Haftar, vu qu'officiellement ils appuient l'autre gouvernement de Libye?
    Déloger Daesh et consorts j'imagine.

  2. #32
    Réservé pour la reproduction de djihadists, les femmes n'ont rien à faire au combat (il me semble que les kamikazes femmes sont très rares dans les attentats revendiqués par Daesh)

  3. #33
    Citation Envoyé par Stelteck Voir le message
    La différence majeure cependant par rapport à une armée d'aujourd'hui, c'est que pour un romain, tuer ces ennemis était normal. Il n'y avait aucun problème moral. C'était juste.
    Je pense que tuer ses ennemis n'est qu'une composante sur les conséquences psychologiques du combat et je suis même pas sur que ce soit la plus importante.

    Tu as plusieurs autres facteurs qui doivent entrer en compte. On a vu pendant la WWI que la seule intensité d'un bombardement peut rendre fou un soldat. L'esprit de corps qui a l'avantage d'augmenter les capacités combattantes d'une unité peut avoir comme inconvénient de faire basculer des soldats à force de voir ses camarades se faire écharper. Les horreurs liées à un conflit (charnier, massacre, réfugiés). Je pense aussi que la culture peut avoir une incidence. Tu parlais justement du Légionnaire Romain, je serais curieux de voir des stats concernant les Gurkhas qui ont participé à la WWII. Sans compter bien sur la personne en elle même (Apocalypse Now par exemple avec l'égo du Colonel Kurtz ) .

    Mais ce qui est certain c'est que vu l'intensité et l'ampleur des conflits modernes, le soldat d'aujourd'hui doit être bien plus exposé aux conséquences psychologiques que son ainé.

    Et d'ailleurs pendant la seconde guerre d'Irak une nouvelle arme psychologique a été utilisée : le son. Pendant la bataille de Fallujah, les GI passaient du Black Metal pour à la fois énerver l'ennemi et l’empêcher de dormir. Et je suis sur que rien que le deuxième point peut faire basculer un gars.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    Le topic de la Wehrmacht incomprise
    Bon allez si on devait retenir un truc positif c'est qu'ils étaient bien habillés.
    Dernière modification par Da-Soth ; 10/07/2016 à 17h06.

  4. #34

  5. #35
    Un groupe d'activistes russe affirme que l'hélicoptère qui s'est crashé il y a quelques jours en Syrie (et qui est très vraisemblablement bien russe, alors que le MinDef russe a dit qu'il était syrien) pourrait avoir été victime d'un friendly fire :
    Was the Russian Mi-35M destroyed by friendly fire?

    Bon, les éléments qu'ils avancent sont assez léger mais en même temps, le MinDef a déclaré qu'il avait été abattu par un TOW... et, détrompez moi si je dis de la merde, mais abattre un hélicoptère à cette altitude et à cette vitesse avec un TOW c'est pas loin d'être impossible non ?
    I see that you're enticed by my daughter's awesome rocking tits

  6. #36
    Ceci n'est pas un sous-titre grossier Avatar de Agano
    Ville
    Tours
    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    Bon, les éléments qu'ils avancent sont assez léger mais en même temps, le MinDef a déclaré qu'il avait été abattu par un TOW... et, détrompez moi si je dis de la merde, mais abattre un hélicoptère à cette altitude et à cette vitesse avec un TOW c'est pas loin d'être impossible non ?
    Pffouh, c'est faisable les doigts dans le nez sur BF4.

  7. #37
    Popopopo, ça ne va pas du tout ce titre. C'est le topic de la GUERRE, pas de la "guerre", c'était la règle de base de ce topic, merci


    Sinon, pour le coup des gamines, il ne faut pas croire que ce soit par compassion de Daesh, mais uniquement parce qu'elles servent à assouvir les pulsions sexuelles des djihadistes, rien de plus (ce que certains diront n'être peut-être pas mieux que la mort).
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  8. #38
    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    Bon, les éléments qu'ils avancent sont assez léger mais en même temps, le MinDef a déclaré qu'il avait été abattu par un TOW... et, détrompez moi si je dis de la merde, mais abattre un hélicoptère à cette altitude et à cette vitesse avec un TOW c'est pas loin d'être impossible non ?
    Ce qu'ils disent n'est pas si idiot (notamment sur les limites des TOW, ça reste des missiles anti-chars qui ne sont pas conçus pour engager des cibles avec une vitesse de + de 200km/h) mais vu la capacité du MinDef russe à la lange de bois je serais étonné qu'ils reconnaissent un cas de friendly fire.
    Cela dit les MANPADS modernes dégagent effectivement une importante fumée mais pas durant tout le vol, en bout de portée ils continuent à manœuvrer jusqu’à épuisement de leur énergie cinétique.
    Quelque part même si l'incident reste tragique il vaut mieux pour les forces engagées par la Russie en Syrie qu'il s'agisse d'un accident que du signe de l'apparition de MANPADS chez Daesh

  9. #39
    Faut voir, un Friendly-Fire au missile sol-air, ça doit te faire reconsidérer tes amitiés.

  10. #40
    C'est chaud quand même que l'armée syrienne tire "accidentellement" sur un hélico russe, c'est pas comme s'ils étaient ressemblant à ceux de daesch...

  11. #41
    C'est pas ce qu'ils disent, ils soulèvent l'hypothèse d'un roquette air-sol tirée depuis l'hélico suivant.
    Dernière modification par Aleas ; 10/07/2016 à 20h58.

  12. #42
    Citation Envoyé par Aleas Voir le message
    C'est pas ce qu'ils disent, ils soulèvent l'hypothèse d'un roquette sol-air tirée depuis l'hélico suivant.
    Tiens, enfin quelqu'un qui a pris la peine de lire l'article

    (air-sol par contre)
    I see that you're enticed by my daughter's awesome rocking tits

  13. #43
    Souvenirs de la guerre d'Espagne...

    http://www.liberation.fr/planete/2016/07/10/espagne-a-99-ans-luis-raconte-la-guerre-civile-de-guernica-a-l-esclavage_1465250

    Espagne: à 99 ans, Luis raconte la guerre civile, de Guernica à «l’esclavage»



  14. #44
    Très bonne livraison de l'Esprit Public ce midi, avec Jean-Pierre Filiu en guest :
    http://www.franceculture.fr/emission...du-monde-arabe
    Dernière modification par Foksadure ; 10/07/2016 à 21h35.
    « Il n'y a pas de difficulté technique qui résiste à la volonté politique » (Paul-Henri Spaak)

  15. #45
    Citation Envoyé par Da-Soth Voir le message
    Je pense que tuer ses ennemis n'est qu'une composante sur les conséquences psychologiques du combat et je suis même pas sur que ce soit la plus importante.

    Tu as plusieurs autres facteurs qui doivent entrer en compte. On a vu pendant la WWI que la seule intensité d'un bombardement peut rendre fou un soldat. L'esprit de corps qui a l'avantage d'augmenter les capacités combattantes d'une unité peut avoir comme inconvénient de faire basculer des soldats à force de voir ses camarades se faire écharper. Les horreurs liées à un conflit (charnier, massacre, réfugiés). Je pense aussi que la culture peut avoir une incidence. Tu parlais justement du Légionnaire Romain, je serais curieux de voir des stats concernant les Gurkhas qui ont participé à la WWII. Sans compter bien sur la personne en elle même (Apocalypse Now par exemple avec l'égo du Colonel Kurtz ) .

    Mais ce qui est certain c'est que vu l'intensité et l'ampleur des conflits modernes, le soldat d'aujourd'hui doit être bien plus exposé aux conséquences psychologiques que son ainé.

    Et d'ailleurs pendant la seconde guerre d'Irak une nouvelle arme psychologique a été utilisée : le son. Pendant la bataille de Fallujah, les GI passaient du Black Metal pour à la fois énerver l'ennemi et l’empêcher de dormir. Et je suis sur que rien que le deuxième point peut faire basculer un gars.
    .
    Et à l'opposé, pur ce que vous en savez, vous pensez qu'il est possible de se révéler en faisant la guerre ? D'aimer ça... ? au point de se faire chier quand on est en paix ?
    Je sais que c'est la thématique de Capitaine Conan par exemple.
    Citation Envoyé par Grosnours Voir le message
    Reconnaitre qu'on ne sait pas est un premier pas sur le chemin du savoir...

  16. #46
    Citation Envoyé par Manu71 Voir le message
    Et à l'opposé, pur ce que vous en savez, vous pensez qu'il est possible de se révéler en faisant la guerre ? D'aimer ça... ? au point de se faire chier quand on est en paix ?
    Je sais que c'est la thématique de Capitaine Conan par exemple.
    Dans les 2% de psychopathes qui résistent indéfiniment à la pression il doit y en avoir qui aiment ça.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  17. #47
    Citation Envoyé par Pelomar Voir le message
    Tiens, enfin quelqu'un qui a pris la peine de lire l'article

    (air-sol par contre)
    Je lis toujours les articles que je commente.

    (air-sol oui 'videment; typo de ma part)

  18. #48
    (déménagé sur le topic qui va bien, noraeg)
    Dernière modification par vectra ; 10/07/2016 à 23h10.

  19. #49
    C'est quoi le rapport avec la guerre, cet article qui avait été écrit avant la demie-finale qu'ils ont perdue ?
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  20. #50
    Vectra va finir par trouver le ban qu'il cherche.

  21. #51
    C'est pas ça, j'ai confondu avec le topic pour l'Europe.
    Mais bon, toi qui te demandais d'où je ressentais une certaine animosité de la presse allemande à notre encontre... mais tu aurais pu le lire aussi-bien là-bas, my bad.

  22. #52
    La presse, bild, oui une presse à ton niveau.

  23. #53
    Citation Envoyé par Manu71 Voir le message
    Et à l'opposé, pur ce que vous en savez, vous pensez qu'il est possible de se révéler en faisant la guerre ? D'aimer ça... ? au point de se faire chier quand on est en paix ?
    Je sais que c'est la thématique de Capitaine Conan par exemple.
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Dans les 2% de psychopathes qui résistent indéfiniment à la pression il doit y en avoir qui aiment ça.
    Pas seulement. La guerre c'est pas seulement tuer l'adversaire. C'est aussi agir collectivement pour un but qui nous dépasse. Beaucoup trouvent leur réalisation individuelle dans cette quête collective.

    Si on regarde, dans les armées modernes, les fonctions contacts représentent moins.d'un tiers du personnel déployé. Tout le reste ne.participe que par "accident" au combat. Et même au sein de la mêlée, moins de la moitié sont au contact de l'adversaire.

    C'est dans ces 10% à la louche que tu vas trouver 2% de psychopathese.
    Champion de Formule Dé CPC2017

  24. #54
    Ben, ça se vent pas super-bien en Allemagne ?
    Ils font ce qui se vend, c'est ce qui caractérise ce type de presse. Même toi tu peux comprendre :dropsmic:

  25. #55
    Citation Envoyé par vectra Voir le message
    Ben, ça se vent pas super-bien en Allemagne ?
    Ils font ce qui se vend, c'est ce qui caractérise ce type de presse. Même toi tu peux comprendre :dropsmic:
    Je vais pas tirer des enseignements sur la presse Angleterre avec une une du daily Sun ou je ne fais lequel de leurs feuille de choux. Ni avec un 20 minutes pour la France.

    Enfin bon je vais pas te demander de ramasser le micro, pas sûr que tu y arrives.

  26. #56
    C'était pas un truc pour le topic de l'Europe à l'origine

  27. #57
    Pour répondre à Pelomar: Oui, tu peux descendre un hélico au missile filo-guidé, c'est pas déconnant. Faut que la cible reste à porté et tu peux effectivement guider le missile vers l'hélico (après, ça doit pas être simple selon les angles...)

    Sinon, pour en revenir au sujet intéressant qu'on a lancé sur le topic précédent. Il ne faut pas croire que les STP sont majoritairement du au fait de tuer. Le plus gros danger pour la santé mentale d'un soldat, c'est le stress. Dans les conflits modernes, un soldat est confronté au stress et au danger quasiment tout le temps. Contrairement aux guerres des siècles passés, où les combats avait lieux uniquement lors de batailles, voir d'escarmouches, le soldat moderne est susceptible d'être au contact à tout moment.

    Les Hommes, en temps de guerre, s’accommodent généralement assez bien d'avoir eu a tuer. Par contre, voir des charnier, tes potes partir en fumé, les IED, les kamikazes,...

  28. #58
    Pourtant, de tout temps, il y a eu et existe encore des sociétés plus violentes que d'autres.

    Les hommes de ces sociétés semblent pouvoir s’accommoder plus facilement de cette violence parfois omniprésente pendant des années, des décennies voire des générations.

    Les soldats que tu décris souffrant ainsi sont "parachutés" au milieu de pays, de régions ou la situation que ces soldats vivent est "la norme" pour des populations devant affronter cette réalité au quotidien.

    Que manque-il à ces soldats pour affronter la violence?

  29. #59
    Il y a une grande différence entre un militaire et un local.

    Le local il vit dans la peur, certes, mais il continue sa vie, il a ses repères. Il n'est pas non plus confronté au quotidien aux situations les plus stressantes.

    Un soldat, lui, il va chercher le contacte, il va se battre. Il est un ciblé prioritaire et il est souvent attaqué. C'est vraiment pas comparable.

  30. #60
    Je pensait plutôt à un "local" genre combattant membre de tribu à tradition guerrière, impliqué dans les récents affrontements.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •