Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 10 PremièrePremière 12345678910 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 271
  1. #61
    Citation Envoyé par gudulelapustule Voir le message
    En interne, ça continue de recruter pour fessenheim et absolument rien n'est fait de visible en vue d'une fermeture, m'est avis que la direction table sur un changement politique en 2017 et que la fermeture de fessenheim passe aux oubliettes.
    Même si demain on dit qu'on arrête la production, il faut des années pour vraiment arrêter une centrale

  2. #62
    Monsieur Loyal à la retraite Avatar de von_yaourt
    Ville
    Nuffle City
    Citation Envoyé par BoZo Voir le message
    Même si demain on dit qu'on arrête la production, il faut des années pour vraiment arrêter une centrale
    Oui, des années techniquement mais aussi administrativement, parce qu'il est bon de rappeler que c'est l'Autorité de Sûreté Nucléaire qui a le dernier mot pour fermer ou non une installation nucléaire de base, même si cette fermeture est à l'initiative de l'exploitant ou de l'Etat, en cas de danger grave et imminent, ce qui n'est pas applicable en cas de fonctionnement normal.

    Et quand bien même l'Etat, en tant qu'actionnaire, arriverait à faire pression sur EDF pour enclencher la procédure de fermeture, ça peut effectivement prendre des années d'étude de dossiers (création du dossier initial par EDF => instruction par l'ASN => décrets administratifs d'autorisation de fermeture), j'ai lu des estimations de l'ordre de cinq ans (dont je n'ai aucune idée de la véracité). En tout cas ce qui est sûr, c'est qu'on aura changé de gouvernement.

    Et si un encarté chez les Verts rétorque "oui mais on a prévu dans la loi de transition énergétique de rapporter la part du nucléaire à 63,5% à l'horizon 2020 donc faudra fermer une centrale nucléaire c'est obligé" on pourra lui rire au nez en lui rappelant qu ce ne sont que des objectifs théoriques sans caractère impératif.

  3. #63
    Citation Envoyé par von_yaourt Voir le message
    Et si un encarté chez les Verts rétorque "oui mais on a prévu dans la loi de transition énergétique de rapporter la part du nucléaire à 63,5% à l'horizon 2020 donc faudra fermer une centrale nucléaire c'est obligé" on pourra lui rire au nez en lui rappelant qu ce ne sont que des objectifs théoriques sans caractère impératif.
    D'ailleurs, la dernière fois je cherchais ce passage sur légifrance ... Impossible de le trouver.

    Donc, je l'ai cherché de nouveau !

    LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (1)

    - Art. L. 311-5-5.-L'autorisation mentionnée à l'article L. 311-1 ne peut être délivrée lorsqu'elle aurait pour effet de porter la capacité totale autorisée de production d'électricité d'origine nucléaire au-delà de 63,2 gigawatts.

    ...

    « Art. L. 311-1.-Sous réserve de l'article L. 311-6, l'exploitation de toute nouvelle installation de production d'électricité est subordonnée à l'obtention d'une autorisation administrative.

    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...tegorieLien=id

    J'adore le terme "croissance verte".
    Dernière modification par CieLight ; 17/06/2016 à 15h40.

  4. #64
    Tiens puisque CieLight fait remarquer le travers commun de rapporter à l'énergie, l'utilisation du nucléaire, la première page pourrait aussi être le lieu d'une liste des utilisations (formes et destinations par exemple)

    Car chacun cite sans doute spontanément l'énergie, le médical, l'alimentation, mais après (l'horlogerie ça compte ?) finalement il y a sûrement des domaines qui nous surprendraient, non ?

    Tout est dans le pseudo - spoliatis arma supersunt

  5. #65
    Monsieur Loyal à la retraite Avatar de von_yaourt
    Ville
    Nuffle City
    Citation Envoyé par CieLight Voir le message
    D'ailleurs, la dernière fois je cherchais ce passage sur légifrance ... Impossible de le trouver.

    Donc, je l'ai cherché de nouveau !

    LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (1)

    - Art. L. 311-5-5.-L'autorisation mentionnée à l'article L. 311-1 ne peut être délivrée lorsqu'elle aurait pour effet de porter la capacité totale autorisée de production d'électricité d'origine nucléaire au-delà de 63,2 gigawatts.

    ...

    - Art. L. 311-5-1.-Lorsque plusieurs installations proches ou connexes utilisent la même source d'énergie primaire et ont le même exploitant, l'autorité administrative peut, à son initiative, délivrer une autorisation d'exploiter unique regroupant toutes les installations du site de production.

    https://www.legifrance.gouv.fr/affic...tegorieLien=id

    J'adore le terme "croissance verte".
    Haha, je viens de faire la même recherche.

    Effectivement, ce n'est plus une histoire de pourcentage mais donc un plafond de production. La rédaction, par contre, semble effectivement porter un caractère impératif à cette obligation de plafonnement.

    Nous aurons donc dans le futur un magnifique exemple de "pourquoi cette loi ne sera jamais appliquée", si elle n'est pas purement et simplement abrogée quand Juppé sera président ().

  6. #66
    J'ai modifié mon message précédent, car j'ai confondu lors de mon magnifique copié-collé l'article L311-5-1 et L311-1 ...

    donc le L311-1 : « Art. L. 311-1.-Sous réserve de l'article L. 311-6, l'exploitation de toute nouvelle installation de production d'électricité est subordonnée à l'obtention d'une autorisation administrative.

    En gros, on peut ouvrir une nouvelle centrale si :

    L'ASN est d'accord et que celle-ci ne fasse pas dépasser la limite de 63,2 gigawatts (La puissance actuellement installée).

    Le truc assez marrant c'est que l'ASN peut donner des autorisations sans se préoccuper du plafond.

    J'imagine aussi la situation ubuesque le jour où une autre entreprise qu'EDF voudrait ouvrir une centrale nucléaire (au hasard GDF... heu Engie).

    - :"Heu, l'ASN est d'accord. On construit !"
    - :"Oui mais ça fera dépasser le plafond de 63,2 GW."
    - :"Cool, mais ce ne sont pas les nôtres, en plus ce n'est qu'une petite centralounette de 600 MWé."

  7. #67
    Oui fin Engie ça appartient pas autant à l'état français. Et une centrale nucléaire tu la construit pas comme ça (c'est pas vendeur en plus).

    @Erreur : Oui mais d'abord bien faire les bases. Cet OP va mettre longtemps à être complété je pense .
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  8. #68
    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    Oui fin Engie ça appartient pas autant à l'état français. Et une centrale nucléaire tu la construit pas comme ça (c'est pas vendeur en plus).

    @Erreur : Oui mais d'abord bien faire les bases. Cet OP va mettre longtemps à être complété je pense .
    Il n'y a justement aucune loi qui interdit à une entreprise privée de construire une centrale nucléaire en france, même si actuellement c'est irréaliste ... Dans peut être "seulement" 20 ans ça sera envisageable.

    Car techniquement, Engie a les compétences : "ENGIE possède et exploite sept réacteurs en Belgique avec Electrabel."

    De toute façon, les lois auront changées

    PS : Bon courage pour l'OP.
    Dernière modification par CieLight ; 17/06/2016 à 16h22.

  9. #69
    Monsieur Loyal à la retraite Avatar de von_yaourt
    Ville
    Nuffle City
    Citation Envoyé par CieLight Voir le message
    Il n'y a justement aucune loi qui interdit à une entreprise privée de construire une centrale nucléaire en france, même si actuellement c'est irréaliste ... Dans peut être "seulement" 20 ans ça sera peut être envisageable.
    Euh, c'est pas interdit mais c'est évidemment soumis à autorisation, par décret, après enquête publique et avis de l'ASN.

    D'ailleurs je reviens sur les temps pour fermer une centrale, j'ai trouvé des chiffres plus précis sur le site du ministère de l'environnement :

    L’exploitant qui veut arrêter définitivement le fonctionnement de son installation en informe les ministres et l’ASN, et transmet, au moins trois ans avant la mise à l’arrêt définitif, une mise à jour du plan de démantèlement.

    Au moins un an avant la date prévue pour la mise à l’arrêt définitif, l’exploitant dépose la demande d’autorisation de mise à l’arrêt définitif et de démantèlement. Cette demande fait l’objet de consultations et enquêtes publiques, dans les mêmes conditions que celles applicables aux demandes d’autorisation de création de l’INB.

  10. #70
    C'est l'occasion de voir si l'op peut tenir sur plusieurs pages ...

    Tout est dans le pseudo - spoliatis arma supersunt

  11. #71
    Citation Envoyé par von_yaourt Voir le message
    Euh, c'est pas interdit mais c'est évidemment soumis à autorisation, par décret, après enquête publique et avis de l'ASN.
    Je connais le processus. .

    Mais néanmoins, rien n'interdit de soumettre un dossier de création d'INB à l'ASN pour une nouvelle centrale. (Venant d'une entreprise privée ça serait très con, mais pas interdit.)

    Officiellement EDF est une SA

    C'est assez comique car dans cette situation EDF a tout les outils pour éviter la fermeture de Fessenheim.

  12. #72
    Hop, l'Angleterre a dit yes pour la construction de 2 EPR à Hinkley Point ...

  13. #73
    Super qui paye?
    Et qui payeras les dépassements de budget?
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  14. #74
    Principalement c'est EDF finance et le reste ce sont les Chinois.
    Et pour la 2é question, concernant les pots cassés comme d'hab dans le secteur ce sont les générations futures qui payeront

  15. #75
    C'est EDF Energy qui finance non ? Ils sont liés à quel point à EDF tout court ?
    De toute façon les britanniques paient déjà l'électricité assez cher, donc un peu plus ou un peu moins .

    Je vais mettre l'OP à jour bientôt, je lutte contre un grosse flemme la.

    Sinon, j'ai entendu à la radio que le Luxembourg et l'Autriche portaient une réclamation contre les 2 EPR parce que le nucléaire n'est pas une innovation et que c'est caca. Le Luxembourg, pays dont toute la production électrique doit provenir de la Belgique qui l'achète à la France. Par qu'ils sont trop fiers pour prendre l'électricité française produite à Cattenom (à la frontière) alors que la centrale elle est la, qu'ils achètent l'électricité ou pas...
    Pays avec la plus grosse consommation d'imagerie médicale au monde et la plus grosse irradiation moyenne par habitant au monde (plus que les belges). Au grand dam de leur organisme de radioprotection (qui d'ailleurs a trop d'informations en provenance de Cattenom apparemment).
    Le Luxembourgeois moyen c'est un peu le mec de Greenpeace qui a un diesel de 5 L et 500 ch en mode ultra polluant mais qui te parle d'écologie .

    Mais sinon ils sont gentils, ils ont juste peur de la mauvaise chose niveau radiations.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  16. #76
    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    C'est EDF Energy qui finance non ? Ils sont liés à quel point à EDF tout court ?
    D’après wiki EDF Energy c'est détenu à 100% par EDF, c'est une filiale quoi...

  17. #77
    De ce que j'ai lu à droite à gauche l'investissement se fera (enfin pour la partie budgété le hors forfait ca reste forcement flou) à 66% pour EDF, et 33% pour son partenaire Chinois.
    La construction devrait s'étaler entre 2017 et 2025 (J'ai mal au cotes je dois rire trop fort)
    Ensuite EDF revendra l’électricité à 92,5 livres (108.5€ actuellement) par mégawattheure (MWh) sur une période de 35 ans.
    Pour la production de la centrale j'ai du mal à trouver, l'accord parle d'une production représentant 7% des besoins britanniques (estimé à 360Twh en 2013 donc environs 25Twh)

    Calculons un peu:
    Admettons que les bénéfices de la vente de l’électricité se répartissent entre EDF et son partenaire à 2/3, 1/3 (comme la production)
    Imaginons qu'il n'y ait pas de frais de fonctionnement, et que la central tourne à 100% de sa capacité 100% du temps, et que le cour Euros/Livre n'évolue pas.

    On peut estimer qu'EDF touchera (108.5*25000000)*0.66 € par an

    Sachant que la central va couter au minimum 16Milliards.
    Il faudra déjà mini 10 ans pour atteindre l'équilibre.

    Ce serait intéressant de connaitre le coût du combustible, de son retraitement, et le taux de disponibilité des centrales.


    Citation Envoyé par Ze Venerable Voir le message
    D’après wiki EDF Energy c'est détenu à 100% par EDF, c'est une filiale quoi...
    Moui le gouvernement britannique parle d'une participation de 66% pour EDF
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  18. #78
    Citation Envoyé par Ze Venerable Voir le message
    D’après wiki EDF Energy c'est détenu à 100% par EDF, c'est une filiale quoi...
    Merci.

    Citation Envoyé par perverpepere Voir le message
    De ce que j'ai lu à droite à gauche l'investissement se fera (enfin pour la partie budgété le hors forfait ca reste forcement flou) à 66% pour EDF, et 33% pour son partenaire Chinois.
    La construction devrait s'étaler entre 2017 et 2025 (J'ai mal au cotes je dois rire trop fort)
    Ensuite EDF revendra l’électricité à 92,5 livres (108.5€ actuellement) par mégawattheure (MWh) sur une période de 35 ans.
    Pour la production de la centrale j'ai du mal à trouver, l'accord parle d'une production représentant 7% des besoins britanniques (estimé à 360Twh en 2013 donc environs 25Twh)

    Calculons un peu:
    Admettons que les bénéfices de la vente de l’électricité se répartissent entre EDF et son partenaire à 2/3, 1/3 (comme la production)
    Imaginons qu'il n'y ait pas de frais de fonctionnement, et que la central tourne à 100% de sa capacité 100% du temps, et que le cour Euros/Livre n'évolue pas.

    On peut estimer qu'EDF touchera (108.5*25000000)*0.66 € par an

    Sachant que la central va couter au minimum 16Milliards.
    Il faudra déjà mini 10 ans pour atteindre l'équilibre.

    Ce serait intéressant de connaitre le coût du combustible, de son retraitement, et le taux de disponibilité des centrales.



    Moui le gouvernement britannique parle d'une participation de 66% pour EDF
    8 ans, après les déboires qu'on a connu pour essuyer les plâtres n'est pas aberrant comme estimation. Optimiste sans doute. Après tout dépend des intermédiaires (une centrale qui est finie à temps sans problème je me méfierai, je préfère quand ils découvrent les soucis et les corrigent plutôt que quand ils les cachent).
    Une centrale c'est minimum 40 ans de fonctionnement, c'est pour ça que c'est rentable. Le combustible n'est pas si cher (65 $ par livre d'uranium non traité pour une moyenne haute), de mémoire ça représente 10% du coût de fonctionnement, son retraitement est souvent géré par une entreprise tierce (et si c'est fait en France ça revient dans les poches de l'État et donc celles d'EDF ). Les centrales font des changement de combustibles tous les 18 mois en général et il me semble que l'indisponibilité est de 45 jours.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  19. #79
    45 jours sur 40ans? Ca me semble bien peu, il faut aussi compter que la central ne tournera pas tous le temps à 100% à cause des variations de consommation.
    Puis il reste le problème du cout de fonctionnement (employé, entretient, ...)
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  20. #80
    Citation Envoyé par perverpepere Voir le message
    Super qui paye?
    Et qui payeras les dépassements de budget?
    Ca nous évitera de repayer une 3e fois le prix d'un prototype pour l'EPR.

    Comme tout le monde est à peu près convaincu qu'on y coupera pas, qu'on finira par fermer des centrales en état de marche et qu'on n'est pas allemand : on n'a pas prévu de relancer l'électricité au charbon, il nous faudra des tranches nucléaires de génération EPR en attendant les 4G. Et il faut maintenir la compétence et le retour d'expériences de Flamanville 3 et la Finlande... Ben le délai à combler, c'est à peu près la construction de 2 tranches. Hinckley Point est moins une opportunité commerciale qu'une solution pour ne pas devoir tout ré-apprendre comme on est en train de le faire sur Flamanville 3, puisqu'on n'avait rien construit depuis 20 ans.

    Après, si finalement, la 4G sort d'un chapeau quelconque dans 15 ans (1ere centrale fonctionnelle en production), ou les descendants commerciaux d'ITER, ou que les gens trouvent des batteries magiques ou .... Ben on les aura construit pour rien.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par perverpepere Voir le message
    45 jours sur 40ans? Ca me semble bien peu, il faut aussi compter que la central ne tournera pas tous le temps à 100% à cause des variations de consommation.
    Puis il reste le problème du cout de fonctionnement (employé, entretient, ...)
    En fait, dans les pays pas français, le nucléaire ne fait pas 76% du mix, et du coup, il tourne toujours à 100% et on régule via le charbon.

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  21. #81
    Citation Envoyé par perverpepere Voir le message
    45 jours sur 40ans? Ca me semble bien peu, il faut aussi compter que la central ne tournera pas tous le temps à 100% à cause des variations de consommation.
    Puis il reste le problème du cout de fonctionnement (employé, entretient, ...)
    45 jours tous les 18 mois. L'avantage d'une centrale EPR c'est que même si t'as les opérateurs de Tchernobyl, ton corium il va être contenu.
    Une centrale nucléaire c'est un porte-avion, une centrale au charbon c'est un frégate (et je suis généreux je pense), c'est pas les mêmes missions ni les mêmes quantités.

    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    En fait, dans les pays pas français, le nucléaire ne fait pas 76% du mix, et du coup, il tourne toujours à 100% et on régule via le charbon.
    Aussi vrai.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  22. #82
    EDF Energy filiale d'EDF

    Arrêt de tranche d'environ 30-45 jours tous les 18 mois pendant 40 ans, on y change 1/3 du combustible.

    J'étais à Flamanville avant hier en séminaire

  23. #83
    Monsieur Loyal à la retraite Avatar de von_yaourt
    Ville
    Nuffle City
    Ah, j'ai cru que vous parliez de changer entièrement le combustible tous les 18 mois, ça m'a surpris vu que dans mon souvenir la durée de vie d'un assemblage c'est 4/5 ans. Mais effectivement, un renouvellement au tiers tous les 18 mois, ça correspond.

  24. #84
    Citation Envoyé par von_yaourt Voir le message
    Ah, j'ai cru que vous parliez de changer entièrement le combustible tous les 18 mois, ça m'a surpris vu que dans mon souvenir la durée de vie d'un assemblage c'est 4/5 ans. Mais effectivement, un renouvellement au tiers tous les 18 mois, ça correspond.
    1/3 ou 1/4, tous les 12, 18 ou 24 mois (ça peut alterner mais on préfère éviter de le faire en hiver).
    Après y a aussi les réacteurs à rechargement continu mais c'est pas le cas pour ceux à eau pressurisée.
    Un séminaire à Flamanville ? Pour y parler de notre excellent niveau en construction et de l'importance de conserver les savoirs (ce que beaucoup d'entreprises semble négliger) ?
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  25. #85
    Enfin il n'y a pas que le chargement du combustible il y a aussi les entretiens...

    de mémoire la disponibilité des centrales françaises tournaient entre 75 et 80% il me semble. C'est quand même pas mal remarquez.

    A propos de l'importance de conserver les savoirs, c'est un peu ce que les gens d'EDF que j'ai côtoyé en marge de mon boulot m'ont plus ou moins expliqué à propos des déboires actuels...

  26. #86
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    En fait, dans les pays pas français, le nucléaire ne fait pas 76% du mix, et du coup, il tourne toujours à 100% et on régule via le charbon.
    J'avais négligé ce détail important
    C'est sur que c'est plus facile d'adapter la production avec du charbon/fuel/autre qu'avec le nucléaire.

    Citation Envoyé par Cedski Voir le message
    la disponibilité des centrales françaises tournaient entre 75 et 80% il me semble.
    Ha ouais comme même
    Bon ca va alors si la livre se pete pas la gueule et que le chantier prend pas trop de retard EDF va bientot faire du bénéfice.
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  27. #87
    Ouais, en séminaire pour nous venter les mérites de l'EPR ...

    Ce qui me fait marrer, c'est qu'ils vantent sa sécurité à toute épreuve, genre il peut se prendre un avion sur la gueule sans problème etc ... sauf que 30m à côté y'a Fla 1 et Fla 2 qui ont 30 ans, et qui eux ne supporteront rien du tout ...

    Bon je ferai mieux de fermer ma gueule vu que je suis agent EDF

  28. #88
    Tu penses à un effet domino ? Je sais pas quel genre de gros pépin sur les vieux réacteurs pourrait présenter un risque pour FA3.

  29. #89
    Citation Envoyé par ZenZ Voir le message
    Ouais, en séminaire pour nous venter les mérites de l'EPR ...

    Ce qui me fait marrer, c'est qu'ils vantent sa sécurité à toute épreuve, genre il peut se prendre un avion sur la gueule sans problème etc ... sauf que 30m à côté y'a Fla 1 et Fla 2 qui ont 30 ans, et qui eux ne supporteront rien du tout ...

    Bon je ferai mieux de fermer ma gueule vu que je suis agent EDF
    FLA1 et 2 peuvent s’emmancher un 747 dans la mouille sans soucis (spec REP1300).

    Et parce qu'il faut bien aider les amis :
    La provence

  30. #90
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    FLA1 et 2 peuvent s’emmancher un 747 dans la mouille sans soucis (spec REP1300).
    Je propose un test. Rien ne vaut l'expérience!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •