Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 87 sur 87
  1. #61
    On t'avait aussi prévenu... Avatar de Nicetios
    Ville
    Green Hill Zone
    Non .

    J'aime être lapidaire.
    Vous pouvez reprendre une vie normale.

  2. #62
    Je crois surtout que darkpoulp n'est pas sûr de savoir qui tu as trouvé au fond du pot de nutella séché de la bêtise... les anti-linky ou les anti-anti-linky
    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  3. #63
    Le courrier des lecteurs du dernier numéro de SPS est élogieux sur le dossier sur Linky et compagnie.
    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?rubrique15
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  4. #64
    L’association Que Choisir, prouve être grande adepte des théories du complot: elle répète et confirme:
    "Le compteur Linky est pensé par et pour le gestionnaire de réseau,
    et pas du tout dans l'intérêt du consommateur
    " (2010)
    .
    Tous les partis se lèvent pour Linky! Donc les consommateurs-votant sont des paranos. Il n'y a aucun problème avec le compteur Linky. Répétez.
    Citation Envoyé par ERISS Voir le message
    Tous les partis sont pour Linky, des cocos aux facheux, il n'y a que les gens simples qui puissent être contre.
    Leurs élus disent ne faire qu'accompagner les décisions commerciales, sans question.
    Il y a quand-même de quoi provoquer les gens non?
    https://www.quechoisir.org/dossier-c...e-linky-t1371/
    mag' n°562, Octobre 2017, dossier Linky de 8 pages
    Dernière modification par ERISS ; 26/10/2017 à 12h24.

  5. #65
    Citation Envoyé par ERISS Voir le message
    L’association Que Choisir, prouve être grande adepte des théories du complot: elle répète et confirme: "Le compteur Linky est pensé par et pour le gestionnaire de réseau, et pas du tout dans l'intérêt du consommateur".
    Tous les partis se lèvent pour Linky! Donc les consommateurs-votant sont des paranos.

    https://www.quechoisir.org/enquete-c...enedis-n46512/
    Non.
    L'article dénonce essentiellement le bordel à l'installation et l'incompétence des techniciens qui les pose. Pas le compteur lui même.
    Quand à la phrase que tu isoles, elle dit juste que les avancées pour le consomateurs sont réduites, mais elle ne dit pas non plus qu'il va y perdre. Et SURTOUT l'UFC ne sombre pas dans les deux théories du complots principales des anti-linkys :
    1. les ondes (lol)
    2. l'espionnage par des pirates de ce qu'on fait dans notre chez nous (relol).
    Soit les deux théories que démonte le CPC HW.

    Au revoir.
    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  6. #66
    Citation Envoyé par Ezechiel Voir le message
    Non.
    L'article dénonce essentiellement le bordel à l'installation et l'incompétence des techniciens qui les pose. Pas le compteur lui même.
    Dingue ces dénégations, comme pour Steam.
    Va dire ça aux victimes que Linky c'est super, qu'il n'y a aucun problème avec.

    Tu vas acheter un steak, t'as mal au bide à cause de la mauvaise chaîne du froid. Bah continue à manger comme ça, c'est pas la faute du steak, il a été mal conservé, le steak était super à la base, c'est toi qui mange mal. Les gens sont cons de pas vouloir bouffer ces steaks.

    L'avis de QueChoisir date de 2010, complètement ignoré, jamais mentionné par les dossiers suivant des autres. Je dirai même que c'est plutôt une omission criminelle, un mépris de la population que de s'en tenir à répondre aux mauvaises théories du complots, alors qu'il y en a des bonnes: Linky c'est du bizness pur.
    "Les élus disent ne faire qu'accompagner les décisions commerciales, sans question."
    Ton représentant est 'de commerce', en fait.
    Dernière modification par ERISS ; 26/10/2017 à 12h48.

  7. #67
    Citation Envoyé par ERISS Voir le message
    Dingue ces dénégations, comme pour Steam.
    Va dire ça aux victimes que Linky c'est super, qu'il n'y a aucun problème avec.

    Tu vas acheter un steak, t'as mal au bide à cause de la mauvaise chaîne du froid. Bah continue à manger comme ça, c'est pas la faute du steak, il a été mal conservé, le steak était super à la base, c'est toi qui mange mal. Les gens sont cons de pas vouloir bouffer ces steaks.

    L'avis de QueChoisir date de 2010, complètement ignoré, jamais mentionné par les dossiers suivant des autres. Je dirai même que c'est plutôt une omission criminelle, un mépris de la population que de s'en tenir à répondre aux mauvaises théories du complots, alors qu'il y en a des bonnes: Linky c'est du bizness pur.
    T'es antivax, non ?

    Si tu parles de dénies sur les deux problèmes précités, t'es en plein délire.
    Après les difficultés à l’installation, c'est clair que c'est déplorable, mais ça n'a rien à voir avec "les ondes" ou le "respect de la vie privée".
    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  8. #68
    Citation Envoyé par ERISS Voir le message
    L’association Que Choisir, prouve être grande adepte des théories du complot: elle répète et confirme:
    "Le compteur Linky est pensé par et pour le gestionnaire de réseau,
    et pas du tout dans l'intérêt du consommateur
    " (2010)
    .
    Elle écrit aussi dans sa partie "lutter contre les idées reçues" :
    Le compteur Linky surveille mes faits et gestes
    Faux

    Le compteur présente des risques pour ma santé
    Faux en l'état actuel des connaissances

    Grâce au compteur, mon fournisseur et le distributeur pourront connaître mes habitudes de consommation
    Faux
    (et ils détaillent après les 3 grandes mesures effectuées par le compteur)

    Ma consommation et ma facture augmenteront nécessairement suite à la pose du compteur Linky
    Faux

    Je vais être contraint de conclure un nouveau contrat avec mon fournisseur
    Faux

    Avec Linky, le tarif réglementé de vente (TRV) va disparaître
    Faux


    L’UFC-Que Choisir est favorable au compteur Linky
    Faux
    (et ils expliquent "Depuis 2010, l’UFC-Que Choisir n’a eu de cesse de critiquer la mise à l’écart des consommateurs dans la conception, le développement et le déploiement des compteurs Linky, qui bénéficient, avant tout, aux acteurs de l’énergie.")

    Dans le cadre de l’opération « Énergie Moins Chère Ensemble », l’UFC-Que Choisir touche des fonds des fournisseurs et/ou du distributeur
    Faux
    Du coup, merci ERISS, tu donnes une source claire (différente de CPC) et non partisane qui permet de lever le voile sur les idées reçues sur ce boitier "de toutes les peurs".
    Dernière modification par Nirm ; 26/10/2017 à 13h52.

  9. #69
    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Elle écrit aussi dans sa partie "lutter contre les idées reçues" :


    Du coup, merci ERISS, tu donnes une source claire (différentes de CPC) et non partisane qui permet de lever le voile sur les idées reçues sur ce boitier "de toutes les peurs".

    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  10. #70
    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Elle écrit aussi dans sa partie "lutter contre les idées reçues" :
    Du coup, merci ERISS, tu donnes une source claire (différente de CPC) et non partisane qui permet de lever le voile sur les idées reçues sur ce boitier "de toutes les peurs".
    De rien. Ça aurait été bien qu'il y ait eu un doute salutaire sur Linky, au lieu de dire 'mangez-en vous êtes des cons'.
    Vous avez eu de la chance de pas faire partie des pigeonnés. A moins que vous ayiez des actions chez Enedis.

  11. #71
    Pigeonné en quoi puisque l'installation s'impose au citoyen ?
    Quant à mes hypothétiques actions, par mesure de sécurité et de précaution, je ne dévoilerais pas sur le Net où j'ai bien pu en prendre.

  12. #72
    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Pigeonné en quoi puisque l'installation s'impose au citoyen ?
    Chez moi j'ai pas Linky Ça sert parfois d'habiter un quartier qui fait peur (pas à ses habitants).

  13. #73
    La question n'est pas de savoir si on peut se soustraire à cette installation (la réponse est non, même si ne pas en avoir aujourd'hui peut permettre d'allumer un cigare) mais en quoi est-ce se faire pigeonner ?

  14. #74
    Je pense que ça arrange bien EDF toutes ces conneries sur les ondes autour de linky, ça fait un peu nuage de fumée sur les vrais problèmes, qui sont pour moi:

    1) Linky n'offre pas de marge,
    30A c'est pas 30,2A. Donc il y'a quelques consommateur qui risquent d'y perdre quand même, car à calibre équivalent linky est beaucoup plus précis. Du coup quelqu'un qui a un abonnement à 30A il peut parfois tirer temporairement 1 à 2A de plus suivant le disjoncteur (soit 250 à 500w) sans que ça disjoncte. Alors que Linky ne permettra pas cela. Du coup pour éviter les coupures et gagner en confort il faudra monter en abonnement. Personnellement j'ai fais mumuse avec le teleinfo et sur un abonnement de 30A le max que j'ai enregistré était 7450W soit un peu plus de 31A. Linky aurait coupé.

    2) Linky envoie des données privées sur des serveurs 24/7
    * Que va-t'il faire de ces données, les revendre aux centre d'appels pour mieux planifier les appels, les chômeurs et retraités en journée les actifs en soirée et We. (après tout l'état revend déjà nos donnée de cartes grises)
    * Un serveur n'est jamais sûr a 100%, imaginer le prix de cette base de données sur le DarkWeb (houhou), puis j'ai pas envie que mes données privée se baladent.

    3) Linky permet certaines pratiques qui sont impensable sans lui:
    * coupure ou bridage à distance en cas de défaut de paiement le jour même.
    * il offre une bonne indication sur le fait qu'on soit à la maison ou pas (imaginez une petit connexion avec l'assurance maladie).

    Vous allez me dire, dans la majorité de ces cas, premièrement c'est hors règles (dépasser l'abonnement, ne pas payer à temps, partir aux Seychelles en arret maladie ...) et surtout pour l'instant il y a des lois ou des contrats qui nous protèges de ces agissements, mais avec le nombre de lois liberticides qui passent ces temps ci, qui peux mettre sa mains sur le billot et me jurer qu'elle nous protégerons encore dans 5 ou 10 ans ? Un bon lobbyiste avec un bon budget et hop.

    Voilà pourquoi ce qui me fait peur dans linky c'est pas les ondes, c'est ce qu'il permet techniquement et ce qu'il absorbe de notre vie privée, car contrairement à Alexa, on peut pas le débrancher lui.
    Pour moi Linky c'est un peu le pied dans la porte qui ouvre vers des pratiques qui ne me font pas envie.

  15. #75
    Citation Envoyé par moimadmax Voir le message
    Je pense que ça arrange bien EDF toutes ces conneries sur les ondes autour de linky,
    Presque, ce qui arrange les arnaqueurs d'Enedis c'est ceux qui font de jolis dossiers pro-Linky, sous prétexte de se moquer des paranos: perso j'avais jamais pris ces paranos au sérieux, pour moi c'était pas la peine de faire des dossiers sur ça. Le danger c'est Enedis qui fait comme ils veulent avec leur Linky.
    Ces pubs gratuites ont réduit la résistance à Linky, il y a sûrement des gens qui se sont laissés mettre à cause d'elles.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    La question n'est pas de savoir si on peut se soustraire à cette installation (la réponse est non, même si ne pas en avoir aujourd'hui peut permettre d'allumer un cigare) mais en quoi est-ce se faire pigeonner ?
    On se fait pigeonner en acceptant.
    Bien sûr que si on peut se soustraire, en menaçant l'installateur par exemple. C'est pas légal mais ça se fait, ils ont pas envie de se faire blesser pour un smic. Il reviendra bien plus tard, quand le résistant aura déménagé (vers un logement linké?).
    EDIT: Je crois que j'avais pas compris ta question: le mieux est que tu juges par toi même par le dossier de Que Choisir (La scandaleuse impunité d'Enedis. Après l'installation, des dysfonctionnement trop fréquents). Ça devrait te dissuader de te faire installer ce truc, montrer que les résistants à Linky ont raison, que leurs arguments soient irrationnels ou pas. Un fou n'a pas forcément tort (surtout qu'il est souvent insidieusement rendu d'abord fou par celui sur lequel il gueule dessus).
    La dictature et la double-contrainte, si c'est technologique, c'est cool. Sinon vous êtes des luddites.
    Dernière modification par ERISS ; 27/10/2017 à 01h10.

  16. #76
    Citation Envoyé par moimadmax Voir le message
    * il offre une bonne indication sur le fait qu'on soit à la maison ou pas (imaginez une petit connexion avec l'assurance maladie).
    Absolument rien ne t'oblige à rester cloitré chez toi quand tu es malade ou blessé. Tu peux par exemple partir en convalescence chez un parent qui habite un coin agréable. Et même comme ça, si tu es chez toi à dormir tout le temps tu ne vas pas consommer beaucoup d'électricité

    Et ton fournisseur internet sait déjà en temps réel quand tu es chez toi, et il en sait encore bien plus sur toi. Si tu as peur de Linky à cause de ta vie privée, tu ferais mieux de résilier ton abonnement internet et surtout mobile de toute urgence!
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  17. #77
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Absolument rien ne t'oblige à rester cloitré chez toi quand tu es malade ou blessé. Tu peux par exemple partir en convalescence chez un parent qui habite un coin agréable. Et même comme ça, si tu es chez toi à dormir tout le temps tu ne vas pas consommer beaucoup d'électricité

    Et ton fournisseur internet sait déjà en temps réel quand tu es chez toi, et il en sait encore bien plus sur toi. Si tu as peur de Linky à cause de ta vie privée, tu ferais mieux de résilier ton abonnement internet et surtout mobile de toute urgence!
    Je te parle même pas de ton portable...
    Le point 1 soulevé par moimadmax me choque pas du tout puisqu'il consiste à dire "on pourra plus gruger".
    Le point 2 relève de la paranoïa et du fantasme. J'aimerai pas vivre sur votre planète les gars.
    Le point 3 est interdit par la loi. Et faut arrêter avec les fantasmes sur un avenir dictatorial où on va tous mourir. Le réchauffement climatique nous aura tous butés avant.

    Sinon Eriss change rien : encouragement à la résistance par la violence physique à l’installation d'un nouveau compteur électrique, c'est normal tout va bien. Le point positif c'est que tu risques potentiellement plus l'HP où tu recevrais enfin les soins que ta condition réclame que la prison.
    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  18. #78
    Citation Envoyé par ERISS Voir le message
    On se fait pigeonner en acceptant.
    Je n'accepte pas, je vis dans un état de droit avec des lois et des règles. Donc menacer les gens ou faire des choses illégales ça ne fait pas partie de mon champ d'action.
    Mais je me renseigne et je regarde les leviers.
    Les données sont-elles privées (non), sont-elles déjà connues par les services concernés (oui), sont-elle transmises de manière sécurisée par rapport à leur "sensibilité" (anonymisées, stockées etc...) (oui).
    Ai-je la possibilité de demander à ce qu'elles ne soient pas stockées "en vue de..." (oui, merci la CNIL)
    Voilà ce que je considère comme prendre la mesure d'un changement et s'en accommoder sans pour autant "perdre" sur ce que j'ai aujourd'hui.
    Pour les combats à mener, je préfère en choisir des concrets qui sont plutôt dans le présent et le réel que dans l'hypothétique-futur-possible si jamais big brother veut savoir à quelle heure je programme ma machine à laver.

  19. #79
    La couille est pleine.

  20. #80
    Citation Envoyé par Ezechiel Voir le message
    Sinon Eriss change rien : encouragement à la résistance par la violence physique à l’installation d'un nouveau compteur électrique, c'est normal tout va bien. Le point positif c'est que tu risques potentiellement plus l'HP où tu recevrais enfin les soins que ta condition réclame que la prison.
    Faut pas non plus tomber dans l’extrême inverse. La violence physique est indissociable de l'acte de résistance (même Gandhi faisait du sabotage alors bon...), que tu ne soit pas d'accord sur le fait que ce point ci mérite une résistance est une chose, mais dénigrer toute violence dans le cadre d'action de résistance n'est pas honnête, je trouve.
    Si ERISS trouve en son âme et conscience que sa dépasse les borne de son éthique il est tout à fait acceptable (voir de son devoir) de résister peu importe les moyens.

    Bon c'était pour tempérer ^^

    Après je ne pense pas que Linky soit le truc le plus sale de la création, surtout en ce moment ou les autres exemple abonde, donc je ne serais pas aussi extrême que ce monsieur, mais il faut reconnaitre qu'il est inquiétant que le profil de consommation individuelle viennent nourrir des fichiers étatiques déjà bien fournis, de façon plus précise qu'avant, qui pourront ensuite être une arme entre de mauvaises mains. Le point le plus embêtant n'étant pas forcement le profil des données (qui était, comme d'autres canard l'ont noté, déjà en possession d'EDF (de façon aussi précise par contre ?) ) mais bien le fait que l'action de couper pourra désormais se faire à distance, de façon déshumanisé et donc ouvrir la porte à des abus et du chantage à l’énergie. (là ou un technicien qui vient couper à la main la ligne aurait fait "filtre" face aux abus venant de la structure au dessus, l'humain ce n'est pas rien comme "petite sécurité").

    Comme ERISS je ne partage pas un grand optimisme sur la situation. Même si je pense que Linky à l'origine à sans doute été conçu avec de bonnes intentions, je ne peut qu'imaginer tout ce qu'il permettrait entre les mains de connards sans cœur. Une action comme économiser de l’énergie en période de disette en coupant préférentiellement dans les quartiers le plus modeste me parait tout à fait le genre d'acte à la porté d'un gouvernant cynique et envisageable sans soucis avec un ensemble de compteur Linky en camouflant la chose via le coté individuel de l'engin. (aujourd'hui faudrait couper un quartier ^^, ce ne serais pas très discret ^^)

    Bref, après c'est de la fiction, mais on ne peut pas nier que les possibilités de sale sont là, et ne pas en tenir compte ni en parler relèverais, selon moi, de la naïveté . On ne peut pas nier non plus qu'on soit dans une période ou les dirigeants politiques cynique abonde et ou ce genre de possibilité relève plus du domaine du possible que de la dystopie ... Sans trop balancer, étant en laboratoire ou l'on fait de la classification de données (je bosse sur l'IA, c'est annexe) , on vois passer nombre de projet/appel à projet de recherche "défense" et autres étatique sur la classification de donnée utilisant les données des citoyens pour "prévenir le terrorisme" mais qui dans le texte ensuite s’avère classifier "certains" type de profil bien spécifique. Je suis donc bien placé pour vous assurer que les "mauvaises utilisations" sont sur le feu...

    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Je n'accepte pas, je vis dans un état de droit avec des lois et des règles. Donc menacer les gens ou faire des choses illégales ça ne fait pas partie de mon champ d'action.
    Pareil que plus haut, opposer un argument de forme dés lors que l'on parle de résistance n'est pas malin, et complétement caduque. Une simple réflexion débile au possible le démontre sans mal : si on passe une loi tellement inique que tu ne peut pas t'y soumettre sans gerber, il va bien falloir que tu la transgresse quelque part. Trouver un exemple est aisé et des dizaines de personnes sont soumis à ce genre de cas chaque jours selon la situation, au pire le point godwin t'aidera sans mal. La loi n'est pas la justice. ^^

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Pour les combats à mener, je préfère en choisir des concrets qui sont plutôt dans le présent et le réel que dans l'hypothétique-futur-possible si jamais big brother veut savoir à quelle heure je programme ma machine à laver.
    Ça c'est mieux comme argumentaire .

  21. #81
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Pareil que plus haut, opposer un argument de forme dés lors que l'on parle de résistance n'est pas malin, et complétement caduque. Une simple réflexion débile au possible le démontre sans mal : si on passe une loi tellement inique que tu ne peut pas t'y soumettre sans gerber, il va bien falloir que tu la transgresse quelque part. Trouver un exemple est aisé et des dizaines de personnes sont soumis à ce genre de cas chaque jours selon la situation, au pire le point godwin t'aidera sans mal. La loi n'est pas la justice. ^^
    Ah donc dès que je considère que quelque chose n'est pas juste, je peux entrer en "résistance" et aller contre la loi ?
    Intéressant, mais tu sens pas poindre le ridicule de cette "logique" ?
    Qui décide ce qui est juste ?
    Qui décide ce qui est de la résistance ?
    Soyons un peu sérieux, aujourd'hui, dans nos sociétés, le terme résistance sous-tend une action/un mouvement politique donc quelque chose de structuré contre un autre mouvement, qui fait appel aux ressorts juridiques avant de parler de violence.
    Ici, je n'ai pas l'impression que la réflexion dépasse le "j'en veux pas, parce que je serai un pigeon, donc si un mec vient, je vais le castagner et tu vas voir s'il va revenir..."
    Et c'est moi qui ne serait pas bien malin...

  22. #82
    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Qui décide ce qui est juste ?
    Qui décide ce qui est de la résistance ?
    Toi même Il n'y a pas de réponse toute faites. Je te conseillerais bien quelques bouquins sur la désobéissance civiles, mais tu a l'air bien tranché .

  23. #83
    Citation Envoyé par Nirm Voir le message
    Soyons un peu sérieux, aujourd'hui, dans nos sociétés, le terme résistance sous-tend une action/un mouvement politique donc quelque chose de structuré contre un autre mouvement, qui fait appel aux ressorts juridiques avant de parler de violence.
    Ici, je n'ai pas l'impression que la réflexion dépasse le "j'en veux pas, parce que je serai un pigeon, donc si un mec vient, je vais le castagner et tu vas voir s'il va revenir..."
    Et c'est moi qui ne serait pas bien malin...
    Alors je n'approuve pas tout ce qu'a dit ERISS, autant concernant linky je suis obligé de t'apprendre que :
    1) la réflexion et le débats vont un peu plus loin, la CNIL a d'ailleurs étudié le cas en le jugeant "préoccupant" au départ, puis à fini par rendre un avis positif sous condition que certains point sur le compteur changent, notamment sur la gestion des données.
    2) Il y a bien une forme de résistance organisée. On peut ne pas être d'accord avec elle, mais on ne peut pas nier son existence. Ça va d'association comme UFC Que Choisir qui se battent juridiquement depuis un bail, a tout un groupement d'ONG et de collectivité, sans parler de centaines d'association de citoyens locales sous format loi 1901 ou de simple groupement facebook d'organisation à l'action.
    Exemples divers d'article référençant tout ceci :
    http://www.lemonde.fr/planete/articl...0184_3244.html
    https://francais.rt.com/france/44922...e-monde-combat (oui oui c'est un site sous contrôle russe, vous êtes des gens intelligent, vous y survivrez).
    https://actu.fr/societe/linky-combat...e_2734320.html
    https://www.humanite.fr/compteurs-li...-passer-631832

    Dire qu'il n'y a pas de résistance organisé contre Linky est factuellement faux. D'ailleurs elle se frite intérieurement selon les points de vue sur le mode de résistance, ce qui montre bien sa diversité. Des associations comme UFC Que Choisir ont par exemple émis une critique des autres forme de résistances autres que judiciaire ce qui n'a pas manqué de déclencher de vives réactions des collectifs locaux qui utilisent d'autres formes d'actions.
    Sous entendre qu'il n'y a eu aucun combat préalable, notamment juridiquement, "avant de passer à la violence", c'est n'importe quoi au vu du nombre de combat juridique sur le sujet par de gros pole comme UFC (mais pas que, au niveau local ce sont des dizaines et des dizaines de procès). C'est donc bien en l'absence de décision de justice permettant le refus aux personnes l'estimant nécessaire qu'il y a recours à la violence. On a donc bien gradation dans les formes de résistances.

    Dire donc également "Ici, je n'ai pas l'impression que la réflexion dépasse le "j'en veux pas, parce que je serai un pigeon, donc si un mec vient, je vais le castagner et tu vas voir s'il va revenir..." est donc complétement passer sous silence l'existence de très nombreux mouvements, argumentation et forme de résistance préalable. Ce que tu vois avec ERISS en étant la manifestation finale (violence, sabotage) mais se situant dans un contexte complexe qui s'est développé en passant par divers stade, ça ne sort pas de "nul part". (comme le montre les articles au dessus ou la suite de mon post).

    Au final CPC a également publié un article en libre accès en 2016 sur cette fronde : https://www.cpchardware.com/linky-re...nts-des-antis/
    Je note que les arguments de CPC sont bons, mais un peu faiblard à certains endroits, pourtant critique. En tant que scientifique je me vois obligé de tacler certains points tant qu'on y est :

    Aucune étude scientifique validée (c’est-à-dire reproduite par une seconde équipe indépendante comme c’est la norme en science) n’a démontré une quelconque action des champs électromagnétiques à ces puissances et à ces fréquences. Et pour cause : non seulement nous y sommes déjà soumis depuis presque un siècle sans qu’une hécatombe ne soit survenue, mais quiconque démontrerait l’existence d’un mécanisme biologique lié obtiendrait à coup sûr le prix Nobel tant la physique et la médecine se verraient bouleversées par une telle découverte. En attendant, invoquer le cancer, la leucémie, les AVC, la sclérose en plaques ou la malédiction vaudou comme argument pour justifier le refus de Linky demeure une absurdité irresponsable.
    C'est vrai, sauf que toutes les études montre un liens entre niveau de développement technologique d'un pays et nombre de cancer/leucémie/AVC/sclérose en plaques etc... (mais pas les malédictions vaudou). Effectivement aucune étude n'a montré que c'était lié aux "ondes" et il y a honnêtement peu de chance que ce soit le cas, mais ça reste un avis personnel, pas un avis scientifique. En attendant scientifiquement c'est le "On ne sait pas ce qui provoque ceci". Point à la ligne. Le principe de précaution s'appliquant dans ce cadre (tout cadre de santé humaine) , le raisonnement scientifique s'inverse, il ne faut plus attendre une preuve de la responsabilité du phénomène X, par défaut TOUT PHÉNOMÈNE est légitimement suspect. Si on appliquait les principes scientifiques strictement on aurait déjà lancé des études à l’échelle mondiales pour comprendre les causes en y mettant les moyens de l'ONU. Mais comme l'a rappelé le Dr Marcia Angell, directeur du journal scientifique de médecine le plus prestigieux au monde, aujourd'hui la recherche, notamment médicale, est tombé aux mains de quelques entités, et on peut de moins en moins accorder fois au contenu de la masse d'article des 20 dernieres années.
    Il n’est tout simplement plus possible de croire une grande partie des publications de la recherche clinique, ni de compter sur le jugement des médecins expérimentés ou les directives médicales faisant autorité. Je ne prends aucun plaisir à formuler cette conclusion, à laquelle je suis parvenu lentement et à contrecœur lors de mes deux décennies passées au poste de rédacteur en chef du New England Journal of Medicine.
    Une situation loin d'être marante, et au vu de tout ceci pour le moment on ne peut pas nier le droit et la légitimité aux "anti-linky" d’émettre la critique sur la santé.

    3- il va savoir quels appareils sont allumés ou éteints, et donc permettre de savoir quasiment en temps réel quelles personnes sont présentes dans votre maison

    Des études cherchant à « désagréger » la courbe de charge pour analyser quels types d’appareils sont utilisés en temps réels ont été menées. La plupart sont basées sur une granularité des remontées de 2 Hz, soit 2 fois par seconde. Dans le pire des cas, la CNIL exige que les remontées ne dépassent pas une fois toutes les 10 minutes. Techniquement, le compteur Linky en lui-même ne peut pas dépasser une fréquence de 0.5 Hz, soit une remontée toutes les 2 secondes. Impossible donc de savoir précisément quels appareils sont allumés ou éteints, même si les espions du KGB le voulaient. Par contre, il est vrai que les remontées peuvent permettre de savoir si un logement est occupé ou pas (mais pas par combien de personnes). Pour peu que la législation le permette, ces données pourraient être utilisées pour recouper des enquêtes liées à des prestations sociales par exemple. La Belgique y réfléchirait. Il n’en demeure pas moins qu’il existe aujourd’hui des moyens bien plus précis (localisation GSM par exemple) pour faire la même chose.
    Ce point est strictement faux. Je bosse en catégo de donnée et je vous assure qu'il est possible, et même simpliste, de désagréger cette courbe pour avoir de fort soupçon sur l'usage de certains appareil. Le fait que les études aient été faites sur des remontées de 2 fois par secondes et non de 10 minutes n'est pas un véritable argument puisque la charge en temps réel porte déjà suffisamment de donnée, aisément combinable pour faire des déductions, surtout, on le rappelle, qu'EDF possède le profil (approximatif) des appareils chez l'utilisateur (il pose les questions à l'ouverture de la ligne). Vous me donnez tout ça et par des algos d'apprentissage je vous assure que je serais capable de vous discriminer une situation "normale" d'une autre "anormale" (utilisation d'un gros équipement non déclarée).
    Exemple : trouver qui plante de la beuh chez lui au vue de la différence de charge électrique du type d'ampoule selon les période d'allumage est un jeu d'enfant avec ses données.
    Si demain quelque chose d'autrefois légales passe dans l'illégalité et joue sur des appareils qui consomme de l’énergie selon un profil spécifique, aller chercher ces gens là grâce à Linky sera un jeu d'enfant. Entre de mauvaise main Linky donne donc bien des informations autrefois inaccessible qui pourront être utilisé pour faire de la répression.
    On peut estimer le risque négligeable, je dis pas, mais le juger nul est ridicule.

    4- comme rien ne nous garantit que ces données ne seront pas utilisées à des fins malveillantes ou de surveillance, ni revendues à des fins commerciales, et que de toute façon elles sont facilement piratables, nous pourrons dire adieu à notre vie privée
    La réponse de CPC a cette question est, au mieux, évasive. Elle se rabat sur le "Tant de donnée sont déja dispo par ailleurs, ça ne changera rien". La aussi c'est moyens comme réponse. CPC soutient pourtant les initiatives visant à limiter ces flux de données non ? Alors pourquoi les utiliser comme brique argumentaire pour critiquer les anti-linky ... ça ne tient pas un instant... On ne peut pas dire, d'un coté je vous fais des dossiers sur de bonnes pratique et je met des 0 aux appareils qui envoies encore plus de données sur notre vie privé, de l'autre Linky on s'en fout "parce que". Pourquoi lui n'a pas droit à son 0 sur la même base ?

    Enfin, comme je l'ai montré plus haut, certaines données seront bien "en plus" que ce que pouvait renseigner smartphone et cie ...
    Un des points sensible de la réponse est celui-ci :
    L’activation du reporting de la courbe de charge ne peut s’activer que sur demande écrite du client
    Sauf que ce n'est le cas que dans l'arsenal judiciaire actuel. En constante évolution selon le gouvernement, la tendance etc...
    D'ailleurs, avec l'état d'urgence permanent rentré dans la loi, à priori il me semble (à vérifier) que toute donnée pourra être utilisé sans problème en cas de "soupçon d'activité terroriste" (qui jusqu'ici ont surtout touché des écolo et autres agitateurs, comme CPC l'a rappelé dans son très bon édito), rendant déjà de fait caduque la limite législative actuelle.

    En bref, quand on juge du danger d'un équipement vis à vis des futurs possible, prendre en compte la loi tel qu'elle est actuellement écrites n'est pas pertinent.

    6- il va permettre à ERDF d’éteindre nos appareils à distance sans notre consentement en cas de pic de consommation nationale

    C’est vrai. Mais ce cas de figure extrême n’arrivera que dans une situation catastrophique pour éviter un blackout général. On peut ainsi imaginer un délestage sélectif qui permettra, en cas de défaillance majeure du réseau THT, de maintenir l’alimentation aux services critiques quitte à « sacrifier » temporairement des clients particuliers. Sans ce système, avec nos bons vieux compteurs, le blackout serait de toute façon général.
    Il permettra surtout que ces "clients particuliers" face partie d'une certaine gamme de population . CPC zappe ici tout le fond du problème. Dans les mains de société maintenant privées, la perspective de voir apparaitre une "garantie de non coupure" qui sera vendue rubis sur ongle et distinguera donc des classes de populations tout en économisant sur le renouvellement du systeme de distribution et de fourniture électrique se classe plutôt du coté des "futurs très possible" que du "n'arrivera jamais". Et c'est là tout le cœur du problème.
    Sans parler du fait que rien dans les texte n'oblige ENEDIS (anciennement ERDF) a arrêter les compteurs selon un schéma particulier. Rien ne les empêche donc de sauvegarder certaines branches de la populations ou certaines zones selon un algorithme spécifique.
    En résumé : le problème c'est que ça ouvre une porte de sortie à un entretient minimal des réseaux et à un service de fourniture d’électricité de qualité minable en permettant à un certains establishement de conserver malgré tout une très bonne qualité de service chez eux et leurs poto. Le risque là encore, est loin d'être nul. Ne pas en parler c'est faire du mauvais travail.

    8- il va provoquer la mise au rebut de nos 35 millions de compteurs électriques en parfait état de marche, qui sont prévus pour fonctionner 60 ans : pas très écolo !

    Les compteurs électroniques actuels – ni même les anciens électromécaniques – ne sont pas prévus pour fonctionner 60 ans. ERDF/Enedis en remplace tout de même la bagatelle de 700.000 chaque année !
    Cpc fait de la mauvaise foi ici, ce qui est rare. Ça va quand même mettre au rebut des compteurs qui aurait pu encore fonctionner des années, même si le chiffre de 60 ans est faux. C'est donc, oui oui, un soucis écologique. Et non un argument à balayer sous le tapis.

    11- il va faire augmenter très sensiblement nos factures mais de façon progressive sur 10 ans pour qu’on ne s’en rende pas compte : pas très sympa !
    La encore on ne peut pas balayer sous le tapis le fait que le compteur offre la possibilité en tant qu'outil technologique, de sur-facturer les clients dans leur dos sans qu'ils ne s'en rendent compte. Vu que les compteur peuvent recevoir/remettre et ne sont plus liés à un comptage physique infalsifiable sans envoyer de technicien sur place.
    Ce type de sur-facturation dés lors qu'on parle d'un service qu'on paye régulièrement à tarifs variable a déjà eu lieu dans le passé sur diverses branches et diverses entreprises dans le but de se renflouer discrètement (ça va du bancaire jusqu’à la téléphonie/internet auparavant et ça a déjà occasionné maints scandales divers). On ne peut donc pas nier que certaines entreprises pourtant très connues ont déjà eu recours à ce types de procédés malhonnêtes dés lors qu'elles en ont les moyens. Attribuer donc une sorte de gage de bonne foi infini à ENEDIS ne tient sur aucune base logique ... c'est donc la encore, un gros risque.



    Voila, les autres points de CPC sont bien foutus, mais ceux là sont hautement discutables. Donc non, je suis désolé, mais le débat est quand même un brin complexe, les arguments pas tous débile, les contres-argumentations pas toujours de bonnes qualités et ça mérite quand même des avertissements précis. Quant aux personnes qui estiment que tout ces points font qu'elle pense qu'il s’agit d'un futur outil de répression, on ne peut nier le fait que cet outil technologique puissent être utilisé ainsi, et donc on ne peut leur nier une certaines "légitimité à résister". Ces personnes sont nombreuses, très nombreuses, organisées et forment ce que l’on peut légitimement appelé un "phénomène de résistance", qui est bien passé par des étapes de combats judiciaire (encore en cours) tant au niveau national qu’européenne que locale, on peut ne pas être d'accord et le critiquer, mais nier son existence ou la légitimité d'en faire partie n'est pas très sérieux.

    Voila, je ne soutient pas ces mouvements à 100%, je le re-précise, Je choisi mes combats , mais on ne peut pas honnêtement dire que tout ceci est sans fondement. Ni que l'attitude n'ERISS est sans fondement.
    Dernière modification par Nilsou ; 02/11/2017 à 04h36.

  24. #84
    TLDR
    (désolé mais pour être pertinent, condenser sa prose, ça peut être cool, j'suis pas là pour défendre le compteur et je préfère lire de vrais articles si c'est pour lire des pavés)
    Rapidement :
    1) la CNIL dit quoi aujourd'hui ? Elle a donné son accord car l'accès aux données et leurs suppressions (en plus de l'anonymisation) sont possibles.
    2) UFC lutte contre quoi au juste ? La mise en place de ce compteur ou la méthode de consultation ?
    Donc voilà, ERISS parle avant tout du boitier en lui-même (espionnage, pigeon, etc) en expliquant que l'on peut refuser de l'installer (faux) en menaçant physiquement les mecs (illégal) qui viennent chez toi.
    Que tu trouves que c'est une forme de résistance, légale, politique et encouragée par les associations, grand bien te fasse.
    J'ai juste dit que les raisons (avancées par ERISS) de le refuser n'en étaient pas, les moyens douteux et les liens donnés pour étayer allaient dans le sens inverse.
    Je peux pas faire plus simple à comprendre, désolé si je choque ton esprit de résistance.

  25. #85
    Et non Nilsou, on peut parfaitement faire des pavés de 10 pages de façon systématique pour élever les débats et ne convaincre personne.
    Personnellement un type qui ferait acte de violence physique à l'égard d'un type qui vient lui installer un compteur linky doit être arrêté et sanctionné pénalement.
    Ouais, je vais pas lancer un débat sur la résistance parce que tu vas me pondre des réponses sous forme d'exposés en 40 points, mais la violence ne se justifie jamais dans un état de droit. Pas de débat possible là dessus pour moi, désolé.
    Conspiracy forever - Lordz of Ragequit for the win - Choupinou un jour, Choupinou toujours

  26. #86
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Et ton fournisseur internet sait déjà en temps réel quand tu es chez toi, et il en sait encore bien plus sur toi. Si tu as peur de Linky à cause de ta vie privée, tu ferais mieux de résilier ton abonnement internet et surtout mobile de toute urgence!
    C'est ça qui est gênant, dans le cas de linky, c'est imposé. Une fois qu'il sera dans la place plus de retour en arrière possible. Alors que le téléphone ou autre on peut s'en passer.

  27. #87
    On peut se passer de téléphone portable (version micro ordinateur de poche) mais je crains que ça ne dure pas.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •