Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33
  1. #1
    Disclaimer :
    Ce topic aurait du voir le jour vers les primaires UMP afin qu'on débatte joyeusement de la tronche d'Alain Juppé dansant en maison de retraite. Ou de chiffres et de stratégies, ouais plutôt ça.
    Mais le topic de l'actu a été fermé, et ce sujet devrait théoriquement être interdit.
    Pas si vite !


    Je propose aux canards un pacte de responsabilité, parler intelligemment, de façon argumentée, et que ce soit pas la fange qu'étais devenu le topic de l'actu.
    On a conscience que le sujet est hautement explosif et j'y crois moi même qu'a moitié, mais je m'en voudrais de ne pas proposer a la communauté un espace de liberté pour parler d'un certain type d'actu politique, a condition qu'elle soit ciblée. Et évidemment dans le respect.

    C'est pourquoi, a mon avis, les débats de fond sur les opinions de tels ou tels doivent être évités. Nous recherchons un débat éclairé sur la politique et non votre opinion sur l'actu. Ce qui devrait donner un topic sain comme sur celui des élections américaines.

    De toute façon ce sujet devrait décoller doucement, et si les admins/modos tolèrent ce topic, je ne me fais pas d'illusion et je souhaite qu'ils aient le doigt sur la gachette. De toute façon si ce topic déborde malgré toutes nos précautions, c'est qu'il n'aura pas sa place ici.
    --


    Voilà donc une fois cette mise au point faite, lançons le sujet : sachez qu'hier Jean Luc Mélenchon s'est porté candidat, ce qui doit invalider de facto sa participation a des éventuelles primaires de gauche. Cependant, pensez vous que ces primaires seront tenues ? Il suffirait qu'un adhérent PS fasse un procès au parti pour que ce soit le cas.

  2. #2

  3. #3
    La vache, je me demande bien ce qui s'est passé sur le topic de l'actu...
    Citation Envoyé par esprex Voir le message
    "Les flingues sont pétés, vovlo faites quelque chose !"
    Pas de soucis, en voici un qui one shot. Brillant.

  4. #4
    Ce flop
    Citation Envoyé par Sabrovitch
    Trump c'est la déchéance du capitalisme et de la superpuissance américaine en une personne, c'est un peu le Gorbachev orange du bloc de l'Ouest.

  5. #5
    Jean-Vincent Placé candidat pour EELV?
    "Not riding to keep the miles low for resale value is like not drilling your girlfriend to keep her tight for the next guy"

  6. #6
    Idéalement il faudrait une candidature unique à gauche du PS, mais si Mélenchon se lance seul il va être intéressant de voir ce qui se passe pour le reste du fdg, PC, EELV et les possibles dissidents PS (Montebourg ?).

  7. #7
    La grosse inconnue de l’élection selon moi, ça reste quand même le candidat LR. Si c'est Juppé qui sors vainqueur, l’élection n'aura pas du tout la même gueule que si c'est Sarkozy.

  8. #8
    Citation Envoyé par Enyss Voir le message
    La grosse inconnue de l’élection selon moi, ça reste quand même le candidat LR. Si c'est Juppé qui sors vainqueur, l’élection n'aura pas du tout la même gueule que si c'est Sarkozy.
    C'est même probablement ce qui déterminera le vainqueur.

  9. #9
    Qu'ils tentent qui ils veulent, mais si on pouvait s'épargner Sarkozy .

  10. #10
    Citation Envoyé par Enyss Voir le message
    La grosse inconnue de l’élection selon moi, ça reste quand même le candidat LR. Si c'est Juppé qui sors vainqueur, l’élection n'aura pas du tout la même gueule que si c'est Sarkozy.
    Je pense que le nombre de candidatures à gauche (Ps inclus) va aussi avoir son importance.

  11. #11
    Citation Envoyé par tompalmer Voir le message
    Voilà donc une fois cette mise au point faite, lançons le sujet : sachez qu'hier Jean Luc Mélenchon s'est porté candidat, ce qui doit invalider de facto sa participation a des éventuelles primaires de gauche. Cependant, pensez vous que ces primaires seront tenues ? Il suffirait qu'un adhérent PS fasse un procès au parti pour que ce soit le cas.[/COLOR]
    J-L Melenchon à dit à plusieurs reprises qu'il ne participerait pas à une primaire avec F. Hollande.

    Les partis plus à gauche NPA LO, etc ... sont dans une démarche plus groupusculaires qui est auto-centrée donc ils ne sont pas non plus dans celle d'aller à une primaire avec des partis qu'ils ne reconnaissent pas de gauche.

    Avec cette position J-L Melenchon souligne donc que ceux qui iront à la primaire du avec le PS sont en fait des satellites.

    Il vise donc une position de recours pour les déçus de F. Hollande qui ne veulent pas d'une parti extrême.

    Pas une mauvaise façon de faire tactiquement.
    Tout est dans le pseudo - spoliatis arma supersunt

  12. #12
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    Je pense que le nombre de candidatures à gauche (Ps inclus) va aussi avoir son importance.
    C'est clair! En fractionnant le total des voix de gauche c'est offrir un boulevard à un affrontement LR/MLP au second tour...

    - - - Mise à jour - - -

    Et devoir choisir entre Sarko et MLP, ça envoie vraiment du lourd!
    "Not riding to keep the miles low for resale value is like not drilling your girlfriend to keep her tight for the next guy"

  13. #13



    Il y aura très certainement une candidature dissidente de l'équipe Taubira/Montebourg/Hamon/Filippetti. D'ailleurs lorsque Taubira a démissionné à 14 mois de l'élection j'ai tout de suite pensé qu'elle allait se présenter. Question timing c'est pile ce qu'il faut pour se distancer de Hollande et lancer la machine. Après tout elle avait déjà fait le coup à Jospin et elle n'est d'ailleurs même pas membre du PS il me semble (elle est chez les radicaux de gauche, non?), donc rien ne l'empêche d'y aller.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  14. #14
    Ben, est-il vraiment question de parler de primaires à gauche si Hollande décidait de se représenter ?
    Les amis aux dents longues l'auront peut être mauvaise de voir leur forcing échouer, mais c'est tout de même lui qui aura l'initiative et sans doute également la décision.

    Quant à la droite, je ne serais pas surpris que Sarkozy trafique les résultats de primaire à la Coppé pour assurer son élection en tant que candidat.

    Bon, ceci dit, quand je vois le bordel qui s'annonce à l'horizon, entre la crise économique qui repart de plus belle, les conflits internationaux avec sa tripotée de terroristes et tout le tralala, je suis toujours surpris de voir des gens se battre autant pour être à la barre avec toutes les chances de se vautrer lamentablement ...
    "Mauvaise expérience aujourd'hui : j'ai éternué pendant que j'urinais. Pas terrible sur terre, désastreux ici" - Alan Bean, astronaute

  15. #15
    Oui sauf que si une primaire se tient a du succès, Hollande ne se présentera pas, cherchez pas.

    Moi je suis pas certain qu'il se présente du tout, je lis pas dans les pensées.

  16. #16
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    Ben, est-il vraiment question de parler de primaires à gauche si Hollande décidait de se représenter ?
    ..
    Il me semble que les statuts du PS imposent une primaire dans tous les cas. Il n'y est pas fait mention d'une exception lorsque le sortant est de gauche et se représente.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  17. #17
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    Bon, ceci dit, quand je vois le bordel qui s'annonce à l'horizon, entre la crise économique qui repart de plus belle, les conflits internationaux avec sa tripotée de terroristes et tout le tralala, je suis toujours surpris de voir des gens se battre autant pour être à la barre avec toutes les chances de se vautrer lamentablement ...
    Et alors, président c'est un des rares jobs ou tu peux te vautrer lamentablement sans qu'il y est aucune conséquence ! Ce serait dommage de pas en profiter.
    Et puis le président, lui il trouve jamais qu'il s'est vautré donc il a la conscience tranquille ! C'est tout bénèf' !
    #Switch2017 #Muesli2016 #Grenouillère2015

  18. #18
    Et pour tomber les filles c'est très efficace d'avoir "président de la république" sur sa carte de visite
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  19. #19
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message

    Quant à la droite, je ne serais pas surpris que Sarkozy trafique les résultats de primaire à la Coppé pour assurer son élection en tant que candidat.
    C'est une éventualité désagréable mais il faudra alors qu'il le fasse vraiment subtilement et non "Copé guise" parce que sinon il aura dans le pattes shitstorm monstrueuse plus une candidature Juppé qui le disqualifieront définitivement...
    "Not riding to keep the miles low for resale value is like not drilling your girlfriend to keep her tight for the next guy"

  20. #20
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    Idéalement il faudrait une candidature unique à gauche du PS, mais si Mélenchon se lance seul il va être intéressant de voir ce qui se passe pour le reste du fdg, PC, EELV et les possibles dissidents PS (Montebourg ?).
    Bah pour EELV, je pense que le remaniement d'hier est assez clair : Il y a de grandes chances qu'ils fassent candidature commune avec le PS. En tout cas c'est clair maintenant que les discussions entre les différents partis de la gauche du PS ont été annihilées. Déja que le rapprochement entre le Fdg et EELV était compliqué ( marchait plutôt bien a certains niveaux locaux, mais en dent de scie au niveau national... ), on peut déja oublier une candidature commune.
    Quand au Fdg, je pense qu'il se ralliera a Mélenchon, honnêtement je vois pas comment ils pourraient avoir un autre candidat aujourd'hui.

    L'incertain, c'est clairement la gauche du PS : Hamon, Montebourg... meme si personnellement je table sur un soutien de la candidature de Hollande s'il se représente ( les mécaniques du parti sont trop avantageuses pour qu'ils s'en séparent... )

  21. #21
    Et si une candidature hors parti, plus ou moins "citoyenne" - pour être clair, je pense à Nicolas Hulot - rebattait complètement les cartes en attirant vers lui les nombreux déçus du Hollandisme ne souhaitant pas se tourner vers un Mélenchon de plus en plus auto-centré et en train de faire imploser le FdG, écologistes désabusés de l'inanité d'EELV depuis cinq ans (et c'est mon cas), centristes de tout poil en quête d'un certain apaisement politique, ou tout simplement tous les électeurs en quête d'un peu de nouveauté au milieu d'une élection qui s'annonce de plus en plus comme une redite de l'édition précédente (Hollande, Sarko, Mélenchon, Bayrou, Le Pen ...) ?

    Suis-je un doux rêveur à croire qu'il a vraiment une carte à jouer et peut changer les choses ?
    Mon Last.fm.

  22. #22
    pour être clair, je pense à Nicolas Hulot
    Trop gros, passeras pas.
    Citation Envoyé par Sabrovitch
    Trump c'est la déchéance du capitalisme et de la superpuissance américaine en une personne, c'est un peu le Gorbachev orange du bloc de l'Ouest.

  23. #23
    Citation Envoyé par Darkath Voir le message
    Trop gros, passeras pas.
    Qu'est-ce qui te fait dire ça, justement ?

    Edit : Je me demande sérieusement s'il ne peut pas refaire le coup de la fulgurante percée qu'avait fait EELV aux élections européennes de 2009 ... Ce sont certes deux élections bien différentes, que ce soit en termes de mode de scrutin, de taux de participation et de représentation dans l'imaginaire collectif, mais qui sait ?
    Mon Last.fm.

  24. #24
    1) c'est un ecolo, les ecolos en france n'ont jamais ete populaire pour la simple et bonne raison qu'on en a pas besoin, le pays etant deja l'un des plus propre du monde (surtout si tu ramene a la population)

    2) il a mouille avec tous les partis politiques pour essayer de se faire une place en politique, ca n'a jamais marche

    3) il n'a pas de bases de soutiens locales, et aucune popularite niveau nationale.
    Citation Envoyé par Sabrovitch
    Trump c'est la déchéance du capitalisme et de la superpuissance américaine en une personne, c'est un peu le Gorbachev orange du bloc de l'Ouest.

  25. #25
    Citation Envoyé par Darkath Voir le message
    1) c'est un ecolo, les ecolos en france n'ont jamais ete populaire pour la simple et bonne raison qu'on en a pas besoin, le pays etant deja l'un des plus propre du monde (surtout si tu ramene a la population)

    2) il a mouille avec tous les partis politiques pour essayer de se faire une place en politique, ca n'a jamais marche

    3) il n'a pas de bases de soutiens locales, et aucune popularite niveau nationale.
    Pour notre richesse, on est pas mal classé, mais je dirais pas l'un des plus propre au monde. Ou faut considérer que la Chine est l'un des plus propre au monde aussi.
    D'autant que ce qui nous "sauve" c'est le nucléaire, et qu'on aura quand même des déchets d'un autre genre à traiter aussi.
    Co2 par hab.

  26. #26
    Même élu, il lui faudrait une majorité pour gouverner. Je ne vois pas comment ce serait possible.

  27. #27
    Citation Envoyé par Darkath Voir le message
    1) c'est un ecolo, les ecolos en france n'ont jamais ete populaire pour la simple et bonne raison qu'on en a pas besoin, le pays etant deja l'un des plus propre du monde (surtout si tu ramene a la population)

    2) il a mouille avec tous les partis politiques pour essayer de se faire une place en politique, ca n'a jamais marche

    3) il n'a pas de bases de soutiens locales, et aucune popularite niveau nationale.
    1) EELV en 2009 : 17% des voix. Sinon, les Verts n'ont jamais été populaires car vus pour une bonne partie de l'opinion (à tort ou à raison) comme trop partisans et trop "gauchistes". Est-ce que ça ne pourrait pas justement changer avec un Hulot en tête de gondole ?

    2) Il ne s'est pas mouillé dans les gouvernements impopulaires, a refusé d'y rentrer alors qu'ils ont été un paquet à lui faire la courte échelle, de Chirac à Hollande. Pourtant, il a quand même essayé de faire bouger les choses, mais sans jamais faire preuve d'esprit partisan (cf. 2007 où il va proposer son pacte écologique à tous les candidats). Je pense qu'à une époque où les partis politiques sont aussi discrédités et où les querelles partisanes n'intéressent pas les gens, ça peut le servir. En mode : "j'ai essayé de pousser Sarko au cul avec le pacte écologique, j'ai essayé de conseiller Hollande pour aller plus loin dans le cadre de la COP21, ils ne veulent pas faire d'effort, à moi d'y aller, sans a priori partisan".

    3) Le tissu associatif écolo est quand même très bien implanté au niveau local, sans compter le tissu politique d'EELV dont un paquet de militants souhaiteront le suivre vu l'état actuel de démembrement du parti ... Et aucune popularité au niveau national, je n'en ai pas l'impression. Tous les sondages de "popularité" justement (qui valent ce qu'ils valent, on est bien d'accord) indiquent précisément le contraire. Après, est-ce que cette popularité se traduirait dans les urnes, c'est effectivement une vraie question.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par balinbalan Voir le message
    Même élu, il lui faudrait une majorité pour gouverner. Je ne vois pas comment ce serait possible.
    S'il gagne (hypothèse peu probable à l'heure actuelle, j'en conviens, mais il est permis de rêver), c'est qu'il a les électeurs derrière lui. S'il a les électeurs derrière lui, t'inquiète pas qu'il y aura un paquet de députés (d'EELV à l'UDI), prêts à changer leur étiquette pour une "majorité présidentielle derrière M. Hulot" et garder ainsi leur siège.
    Mon Last.fm.

  28. #28
    Citation Envoyé par Palpetontoto Voir le message
    En mode : "j'ai essayé de pousser Sarko au cul avec le pacte écologique, j'ai essayé de conseiller Hollande pour aller plus loin dans le cadre de la COP21, ils ne veulent pas faire d'effort, à moi d'y aller, sans a priori partisan".
    Mais du coup, quel est l'interet d'un ecologiste «non partisan» dans le sens ou il n'a pas de couleur politique ? Est ce que ca a encore un sens d'avoir un parti ecologiste ? ( est ce que ca en a deja eu, pourrais t- on meme dire, meme si ce n'est pas forcement mon avis )
    Je pense que c'est acte pour bon nombre de gens en France aujourd'hui, on a besoin de faire des efforts en terme d'ecologie, et c'est une question que doivent se poser tous les partis politiques. Donc quelqu'un pour qui l'ecologie est la premiere des priorites, et qui est donc capable de s'allier a des gens de tous bords politiques... est-ce vraiment une bonne chose ?

  29. #29
    Je pense que c'est acte pour bon nombre de gens en France aujourd'hui, on a besoin de faire des efforts en terme d'ecologie
    Si tous les pays du monde étaient aussi propres que la france, y'aurait pas de réchauffement climatique et de problèmes de bio-diversités
    Citation Envoyé par Sabrovitch
    Trump c'est la déchéance du capitalisme et de la superpuissance américaine en une personne, c'est un peu le Gorbachev orange du bloc de l'Ouest.

  30. #30
    Ho ho ho.

    C'est courageux juste après le lock de l'actu.

    Si j'ai un pronostic à donner c'est que je ne vois pas Sarkozy arriver à gagner la primaire sans manoeuvres dégeulasses au niveau du bourrage d'urne, ce qui n'est pas à exclure.

    Ce qui donne Juppé vs quelqu'un d'autre si il ne fait pas d'AVC avant.

    Toute la question est de savoir qui sera en face au deuxieme tour.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •